Comment aider Haïti?

Le drame est complet à Haïti. C’est le désastre total. Des morts, des morts…Des survivants aussi qu’il faut aller chercher sous les décombres. C’est pour ceci que les sauveteurs spécialisés en recherche sont les plus importants, ainsi que les médecins, les équipements médicaux. Les États-Unis envoie un bateau-hôpital.

Et nous que pouvons-nous faire?

Faire pression sur nos gouvernements pour que l’aide parte vite.

Donner à des organismes reconnus. Il est vraiment important de donner à des organismes connus qui sont sur place et pourront utiliser cet argent tout de suite. Il ne faut pas donner de l’argent liquide à des gens qui tentent de profiter de la catastrophe, il faut donner aux organismes reconnus répètent les intervenants. Des dons en argent, pas en nature.

Luck Mervil souligne qu’il n’y a pas de concurrence entre les ONG. Peu importe à laquelle vous donnez, mais donnez. Un simple 10 $ peut faire une différence. Juste 10 $ pour chaque personne, c’est un repas au resto de moins, mais multipliez par 100 personnes ça fait 1000 $, multipliez par 1000 personnes qui donnent 10 $ ça fait 10 000 $ et ainsi de suite.

J’ai donné à Médecins sans frontières.

Il y a aussi la Croix-Rouge, le CECI, la Coalition humanitaire.

Par ailleurs, outre l’aide humanitaire, un journaliste et photographe de Rue Frontenac partent pour Haïti afin de couvrir la catastrophe. Car on a aussi besoin de journalistes pour nous rapporter les nouvelles. Évidemment, RueFrontenac n’a pas d’argent pour financer ce voyage et fait appel à ses lecteurs. J’ai aussi fait un don, faites de même en inscrivant Haïti à côté de votre nom.

J’aime aussi la suggestion de Jean-Sébastien Trudel de donner à un organisme qui travaille pour le développement à long terme en Haïti: Haitian Sustainable Development Foundation (HSDF).

Car il a raison et je suggère de faire la même chose. Un don d’urgence et un don à long terme. Peut-être est-ce le moment de planifier un petit don par mois pour cet organisme.

Autre ajout conseillé par une amie pour l’aide sur le long terme: Lambi Fund.

AJOUT: certains personnes n’ont pas d’argent, mais veulent aider. Voici quelques suggestions. Comme le mentionne un commentateur, on peut en parler autour de nous, souligner à quelque point Haïti a besoin d’aide et sensibiliser.
Par ailleurs, le CECI a besoin de bénévoles pour répondre au téléphone, on peut leur proposer notre aide en les appelant au 514-875-9911. Vous pouvez aussi vérifier auprès de la Croix-Rouge et d’autres organismes qui ont sûrement besoin d’aide pour répondre au téléphone ou d’autres tâches diverses. Tout est utile.

About these ads

13 Réponses

  1. étant jeune haitien en france, né en haiti. j’aimerai apporter mon aide à mon pays que j’aime beaucoup. ca me fait mal au coeur, d’autant plus j’ai de la famille en haiti. j’aimerai participer pas seulement financièerement mais aussi activement. si une personne a des contacts à me donner pour que je puisses me rapprocher d’eux, cela m’aidera enormement merci par avance. mon mail fanfanh@live.fr j’attends vos reponses.

  2. j’aimerai egalement que chaque jeune haitien entreprenne la meme demarche. on ne peut pas laisser notre pays ainsi. on se doit de faire quelque chose.

  3. je n’ai pas d’argent mais je voudrais faire quelque chose pour aider les haitiens,que puis je faire?

  4. @moal isabelle : Je crois qu’un bon moyen d’aider Haïti si tu n’as pas d’argent serait d’en parler le plus possible autour de toi. Qu’un maximum de personne sache à quel point ça va mal pour les pauvres Haïtiens en ce moment. J’ai vu beaucoup de gens gâtés pourrit publier des messages complètement ignoble, disant carrément que les Haïtiens ont pratiquement mérité ce qui leurs arrivent. Il faut donc aussi changer ces mentalités égoïstes au plus vite, afin que que cette « maladie du nombril » ne se propage pas dans la tête d’autres personnes et ainsi amoindrir la possibilité de compassion et donc d’aide envers cette cause humanitaire.

    Je souhaite du plus profond de mon cœur que nos gouvernements accélèrent leurs actions et qu’ils cessent immédiatement la procrastination et le blabla incessant typique de notre politique nationale. En effet, plus ils passent de temps à se renvoyer la balle à savoir qui doit aidé qui, moins ils passent de temps à effectivement à porter secours, et ce à un moment critique de cette crise (des blessés qui ne sont pas guérit à temps mourront sans aucuns doute). Faire pression auprès de nos gouvernements est donc un autre geste qui ne coûte rien mais qui peut définitivement aider la cause Haïtienne.

  5. Belle initiative, cet article. Heureusement, la mobilisation est généralisée et ce ne sont pas les options qui manquent pour faire des dons.

    Mon souhait est que les défis du peuple haitien ne soient pas oublié dans quelques semaines une fois les médias de masse intéressés par une autre nouvelle…

  6. En dépit de la multitude d’urgences et de tragédies bouleversantes, je me demande quelle proportion de l’aide internationale qui sera apportée dans une perspective de développement durable. Parviendra-t-on à ramener Port-au-Prince et ses environs à peine au niveau de misère et de délabrement antérieurs au séisme ?
    J’aimerais par exemple trouver un RÉER dédié à la coopération internationale ou même investir directement dans des projets comme des coopératives agricoles pour aider Haïti à restaurer son industrie agricole…

  7. Merci pour les liens, grâce à toi j’ai pu mettre en place une démarche de soutien auprès de ma mailing list :

    http://www.projetnight.com/haiti/

    Grâce à ton article, c’est 70 000 personnes de plus qui vont être sensibilisées ce matin…

    Merci.
    Sébastien

  8. Merci pour votre article, j’ai relayé les liens que vous avez fourni sur mon blog : http://www.hounkpe.com/il-faut-aider-haiti/ .

  9. [...] coeur, vous pouvez voir sur RueFrontenac.com certains endroits pour trouver où donner pour Haïti. Cécile Gladel vous en présente [...]

  10. Il y a aussi ça : http://www.monsieurpoulet.com/blog/index.php/2010/01/28/787-un-concours-pour-haiti
    Soutenez l’association « Yele Haiti » de Wyclef Jean, depuis chez vous. A vos crayons !

  11. je vous soutien je suis pres a vous aider prene courage ou ne la

  12. je voudrais aider avec un minimum .mais comment puis-je faire merci

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

Rejoignez 88 autres abonnés

%d blogueurs aiment cette page :