Comment aider Haïti?

Le drame est complet à Haïti. C’est le désastre total. Des morts, des morts…Des survivants aussi qu’il faut aller chercher sous les décombres. C’est pour ceci que les sauveteurs spécialisés en recherche sont les plus importants, ainsi que les médecins, les équipements médicaux. Les États-Unis envoie un bateau-hôpital.

Et nous que pouvons-nous faire?

Faire pression sur nos gouvernements pour que l’aide parte vite.

Donner à des organismes reconnus. Il est vraiment important de donner à des organismes connus qui sont sur place et pourront utiliser cet argent tout de suite. Il ne faut pas donner de l’argent liquide à des gens qui tentent de profiter de la catastrophe, il faut donner aux organismes reconnus répètent les intervenants. Des dons en argent, pas en nature.

Luck Mervil souligne qu’il n’y a pas de concurrence entre les ONG. Peu importe à laquelle vous donnez, mais donnez. Un simple 10 $ peut faire une différence. Juste 10 $ pour chaque personne, c’est un repas au resto de moins, mais multipliez par 100 personnes ça fait 1000 $, multipliez par 1000 personnes qui donnent 10 $ ça fait 10 000 $ et ainsi de suite.

J’ai donné à Médecins sans frontières.

Il y a aussi la Croix-Rouge, le CECI, la Coalition humanitaire.

Par ailleurs, outre l’aide humanitaire, un journaliste et photographe de Rue Frontenac partent pour Haïti afin de couvrir la catastrophe. Car on a aussi besoin de journalistes pour nous rapporter les nouvelles. Évidemment, RueFrontenac n’a pas d’argent pour financer ce voyage et fait appel à ses lecteurs. J’ai aussi fait un don, faites de même en inscrivant Haïti à côté de votre nom.

J’aime aussi la suggestion de Jean-Sébastien Trudel de donner à un organisme qui travaille pour le développement à long terme en Haïti: Haitian Sustainable Development Foundation (HSDF).

Car il a raison et je suggère de faire la même chose. Un don d’urgence et un don à long terme. Peut-être est-ce le moment de planifier un petit don par mois pour cet organisme.

Autre ajout conseillé par une amie pour l’aide sur le long terme: Lambi Fund.

AJOUT: certains personnes n’ont pas d’argent, mais veulent aider. Voici quelques suggestions. Comme le mentionne un commentateur, on peut en parler autour de nous, souligner à quelque point Haïti a besoin d’aide et sensibiliser.
Par ailleurs, le CECI a besoin de bénévoles pour répondre au téléphone, on peut leur proposer notre aide en les appelant au 514-875-9911. Vous pouvez aussi vérifier auprès de la Croix-Rouge et d’autres organismes qui ont sûrement besoin d’aide pour répondre au téléphone ou d’autres tâches diverses. Tout est utile.

Publicités