Traitement de star pour Halle Berry à Trudeau?

Changeons de sujet, de star, de tête de turc. Petite anecdote qui me fatigue depuis que ma collègue et amie, Mariève Paradis l’a raconté sur son blogue mais surtout lors de sa chronique dans MSN.ca. Lundi dernier, le 4 janvier, lors de son voyage de retour en Californie, Mariève a été témoin du traitement de faveur accordé à l’actrice Halle Berry et son conjoint canadien qui prenaient le même vol qu’elle, en direction de Los Angeles. Mais en première classe.

À l’aéroport, tel que le raconte Mariève, l’actrice a pu passer devant tout le monde afin d’accomplir les formalités d’immigration. Et ce qui m’irrite le plus est qu’elle était escortée par la police de Montréal. Ne peut-on les utiliser à meilleur escient?

Un autre épisode « à la Claude Dubois » donc. Mais pourquoi? Était-elle en danger en faisant la file avec le peuple? Est-ce que les vedettes ont toujours des traitement de faveur? Je suis naïve, je sais, mais cela me déçoit. Y-a-t-il une file spéciale pour les premières classes à l’immigration et la douane? Je sais qu’il y a des files personnel naviguant et diplomates. Les vedettes sont incluses?

Excuses honorables, tournons la page…Repose en paix Lhasa!

La controverse entourant le décès de Lhasa de Sela et l’animateur de la radio 93,3 FM, Louis Lacroix vient de se terminer. J’en parlais hier dans un billet sur le fait qu’il pensait que s’il ne connaissait pas quelque chose c’était zéro.

La journée a été longue. La controverse a fait boule de neige sur le web et les nombreux fans de Lhasa se sont offusqués en grand nombre.

Finalement il y a 1 heure, en début d’émission, Louis Lacroix s’est honorablement excusé. C’est ici par écrit et ici en audio.

Je lui donne raison sur un point. Les insultes et menaces de mort à son endroit étaient et sont totalement inacceptables. Ces insultes et menaces que j’ai aussi lu sur le groupe Facebook qui réclamait des excuses publiques sont indignes des fans d’une telle artistes. Indigne de la mémoire de Lhasa. Il serait bien que ces personnes s’excusent aussi.

Pour ce qui est de sa sortie contre les journalistes. Laissez faire. On s’arrange toujours entre collègues. C’est une broutille interne.

Il est désormais temps de clore le sujet et de laisser Lhasa reposer en paix. Excuses publiques faites. Acceptées. Merci.