À quand un répertoire des auteur-E-s de Rosemont ? de Montréal ? Ajout

L’arrondissement du Plateau-Mont-Royal offre sur Internet et dans ses bibliothèques un répertoire des auteurs de l’arrondissement. Cela permet aussi aux bibliothèques du Plateau d’offrir les livres de leurs auteurs en prêt (même si c’est toujours plus payant pour un ou une auteure de vendre une copie que de la voir prêter – on n’obtient rien pour les prêts sauf quand on écrit des romans. Les essais guides pratiques ne comptent pas. Mes livres sont considérés comme des guides pratiques et non comme des essais).

Évidemment, il n’est pas question ici de ne glorifier que les auteurs locaux et de laisser tomber les autres. Mais quand on peut encourager des auteurs du coin intéressants, c’est toujours valorisant pour ces derniers. Les bibliothèques de Montréal le font-elles ? Aucune idée. Mais je sais que mes livres sont dans peu de bibliothèques montréalaises. Car on regarde toujours selon son propre exemple.

Quand je parle de ma série jeunesse, Le pirate des caramels, on ne trouve aucune copie des trois tomes dans les bibliothèques de Rosemont La Petite-Patrie où j’habite. Ce n’est pas mieux ailleurs, on ne le retrouve que dans deux ou trois bibliothèques. De quoi se questionner, je l’avoue…

Voyons du côté d’autres auteures du coin. Ma collègue Corinne De Vailly a écrit de très nombreux romans jeunesse et habite Rosemont. Son livre aux éditions Goélette, Mon premier livre de contes du Québec, n’est même pas dans les bibliothèques de Rosemont se trouve un peu partout si on clique sur visionner les autres exemplaires. Merci au commentaire qui me permet de rectifier.

Un autre exemple, ma voisine Sophie Legault et son livre : Vaincre le désordre. Pas disponible dans les bibliothèques de Rosemont. Ici aussi il faut cliquer sur Visionner les autres exemplaires.

Même chose pour mon autre voisine Jacinthe Tremblay et pour Patrick Dion qui habite Rosemont. Pour la première, son livre Entretiens avec Henry Mintzberg n’est même pas répertorié dans les bibliothèques. Au moins, on le trouve chez Paulines sur la rue Masson, bien mis en évidence. Ce qui n’est pas le cas de tous les auteurs du coin.

Le roman de Patrick Dion, Fol allié n’est pas aux bibliothèques de Rosemont et Petite-Patrie.

Ma collègue et voisine me souligne qu’il existe le regroupement Arts et cultures de Rosemont La Petite Patrie.