Le doublage sexiste de la série Borgen

ImageJ’adore la série danoise Borgen, mais le doublage en français me dérange. Chaque fois que j’entends le mot premier ministre pour parler de la première ministre du Danemark, l’héroïne de la série en plus, mes oreilles saignent. Pourquoi ne pas évoluer ? Pourquoi la France n’est pas capable d’aller plus loin que la stagnante Académie française ? Ça ne se dit pas ? Il me semble que cette série était le moment idéal pour dépoussiérer le français sexiste. Et puis les créateurs n’ont-ils pas la marge de manoeuvre pour innover ?

On sait que 100 % du doublage diffusé en France, est fait par la France, aucun doublage fait par le Québec n’y est diffusé. On doit donc se taper sans rien dire de nombreuses séries télévisées et films doublés en France. Et dans mon pays d’origine on ne féminise pas les professions, sauf certaines comme comédienne. Je ne comprends pas leur logique. Une comédienne-écrivain ? Mais un premier ministre?

Quand la série met en vedette la première femme à devenir première ministre au Danemark au moment même où le Québec vit la même chose, on aimerait que la fiction rejoigne la réalité dans les mots. Mais ce n’est pas le cas, ce qui est un problème majeur de Borgen.

Bref, j’en ai fait part sur Twitter en signalant que ce mauvais doublage pour le Québec était un irritant et que je cherchais à trouver la série en version originale sous-titrée en anglais.

Finalement le comédien qui est le responsable de ce doublage m’a apostrophée sur Twitter, visiblement très fâché de ma critique. Je pensais avoir une discussion cordiale, mais celui qui est un grand spécialiste du doublage en France ne semblait pas apprécier. Et il semble que rien ne changera dans le merveilleux monde de la langue française. La discussion s’est terminée en queue de poisson. Voici l’échange résumé sur Storify.

[View the story « La discussion avec le responsable du doublage français de Borgen » on Storify]

Une Réponse

  1. Et vous voila repartie avec votre paranoïa sur les français, et votre course continue pour être toujours la première a critiquer votre pays d’origine pour n’importe quel motif. Voila maintenant que vous critiquez la france parce qu’on n’utilise pas de doublage réalisés au québec ? Nan mais c’est quoi cette arrogance ??
    Je suis Francaise de France, je regarde des films diffusés dans ma langue d’origine. Et je devrais en avoir honte ? Et vous vous dites une province protectrice de sa langue ??
    Si vous n’êtes pas satisfaite du fait qu’au québec on diffuse des double en francais de france, au lieu de railler sur la france, demandez vous plutôt pourquoi c’est comme ça ? C’est a cause de nous ? Ou a cause de vous ??? Si vous voulez vos propres doublages, réalisez les vous même et puis c’est tout, et laissez la france tranquille.
    Toujours coté arrogance, vous faites fort … donc parce que votre suggestion ne passe pas, alors forcément c’est l’autre d’en face qui a tout faux ??

    On est comme ça en France, on dit « Madame le premier ministre », ouhaaaaaaaaaa, que c’est moyen ageux …

    Vous avez combien de temps devant vous pour que je vous cite toute les traditions rétrogrades québécoises, a commencer pour cette manie permanente de critiquer tout ce qui est français??

    Il y a des combats féministes bien plus importants que celui la madame, désolée. Si demain on dit chirurgienne, ca changera rien. Par contre si on dit toujours chirurgien, mais que « Madame le chirurgien » est aussi bien payée que « Monsieur le chirurgien », la, on aura fait une avancée. Et l’amérique du nord a ses travers question sexisme, alors balayez donc devant chez vous.

    Vous excuserez ou non ma colère, mais j’en ai marre de voir systématiquement des critiques envers la france parce que c’est plus facile que regarder chez soi. Allez critiquez les doublages de france parce que vous etes pas foutus de faire les votres, faut quand meme le faire.

    Et moi j’aime ma langue madame, et sachez qu’elle ne vous a pas attendue pour évoluer. Le québec se vante de tout, sauf de remplir son quotidien d’expression directement traduites de l’anglais. C’est comme ca qu’on arrive a lire « faire du sens », ce qui n’en a … aucun.

    Ma mere se faisait appeler « Madame le professeur », et ca ne l’a jamais empechée d’être respectée. Ca n’est pas le titre qui fait la personne.

    Voila, on fait pas comme chez vous, et ca vous déplait, ben jvous souhaite une longue vie de frustrations !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :