Peut-on tout diffuser sur le web ?

Je suis très médias sociaux, mais parfois les limites que franchissent allégrement les internautes me renversent. Je vois circuler sur le web la vidéo d’un jeune homme (non je ne mettrais pas le lien) qui exige d’être traité différemment, car il clame que son père est riche. Le jeune homme est visiblement ivre, peut-être même mineur. Il est niaiseux, comme ça arrive souvent quand on est jeune et saoul.

Peu importe. Je ne comprends pas la personne qui a posté cette vidéo sur You Tube niant ainsi tout droit au jeune homme. Évidemment, il était dans un lieu public. Sauf qu’il est saoul et ça se voit. Peut-on l’épargner au lieu de jouer à l’intimidateur? Oui oui c’est de l’intimidation, situation que la société décriait il y a quelques semaines à peine.

Cette vidéo n’est pas une nouvelle, enfin pas à première vue. Bref, ce n’est pas la première fois qu’un fils de riche tente de profiter de son statut social et on voit très bien sur la vidéo que ça ne fonctionne pas.

Si au moins on lui avait masqué le visage.

Et je ne parle même pas des commentaires qui suivent la vidéo. Insultant, dégradant et plus.

Alors svp, on ne partage pas cette vidéo… Car peut-on tout diffuser sur le web ?

Mais j’aurais une question pour les avocates Véronique Robert ou Catherine Morissette : Est-ce que l’auteur de cette vidéo pourrait être poursuivi pour l’avoir diffusée sur le web ? Il y a l’affaire Vice-Versa c. Aubry en 1988 et l’affaire Corriveau c. Canoe.

6 Réponses

  1. Une des trois femmes mentionnées dans votre texte nous a informé via Twitter récemment qu’elle a des implants mammaires. Elle a certainement l’âge de raison! Avait-elle toute sa tête quand elle a twitté cela? Probablement. Pourrait-elle empêcher la re-diffusion de cette information? Non. Peut-elle menacer de poursuivre quelqu’un qui RT cela? Menacer oui…gagner sa cause… probablement pas. On peut choisir de diffuser de l’information sur soi-même évidemment, mais le jeune homme fils de riche et visiblement ivre sur la voie publqiue n’était pas du tout conscient qu’on enregistrait son « numéro » c’est certain. Il est clairement identifiable en plus, quelqu’un qui le connait le reconnaitrait c’est certain aussi. Sur la voie publique on peut « mettre fin à notre visiblité » en s’en allant tout simplement. On peut aussi contrôler le nombre de personnes qui nous regarde en évitant si on le veut de se montrer au sein d’une foule par exemple. Ce jeune homme n’a pas choisi d’être vu par des milliers de personnes sur Youtube et d’être reconnu par ceux qui le connaissent. À mon avis on n’a pas le droit de diffuser son image. La capter, oui, pour usage personnel, au même titre qu’une photo de rue dans laquelle on retrouve des passants inconnus. Mais pas la diffuser.

  2. Jadis, on devait demander la permission avant de rendre publique une photo d’un individu. Qu’est-il arrivé avec cette pratique ?

    N’est-ce pas atteinte à la vie privée que de mettre des photos de personnes sur le Web sans leur permission ?

    Avez-vous déjà fait le test. Vous allez dans Google. Vous tapez votre nom. Et regardez ce qui s’affiche. Puis, toujours avec votre nom, sélectionnez : images. Regardez ce qui s’affiche.

    Vous n’en reviendrez pas !

    Au plaisir,

    Gth

  3. On a entendu certains défendre leurs propos injurieux au nom de la liberté de parole, drapés dans la liberté de parole alors qu’ils agissaient comme des vautours. La solution n’est peut-être pas dans des lois qui limiteraient la liberté de s’exprimer. Mais cette liberté devrait être utilisée avec décence. Les lecteurs, les fureteurs ne devraient pas encourager ceux qui utilisent en mal cette liberté. Et cela dépend de nous, non pas de la justice et du gouvernement. Nous, les individus, avons le pouvoir de promouvoir ce qui est juste et de rejeter ce qui ne l’est pas.

  4. Peut-on tout diffuser sur le web? Non et re-non!! Ca me rappelle qu’il y a environ 2 ans de cela, un bloggeur bien connu avait mis en lien une vidéo pas très édifiante: on y voyait un ittinérant complêtement intoxiqué qui affichait une détresse évidente. Le petit champion tout fier de sa trouvaille a ridiculisé en ligne le pauvre homme. Je lui ai envoyé un message pour lui exprimer mon désaccord. Il m’a répondu, en me sortant le vocabulaire complet des mots d’église. J’aurais bien aimé rencontrer en personne ce crétin juste pour voir comment il réagit lorsqu’il n’est pas derrière la protection illusiore que lui procure son clavier. Bref, il est grand temps qu’on fasse un peu de ménage sur le web

  5. bravo a sylvain et a son courage ses pers sont souvent des laches et se cachent derriere leurs claviers pour ridiculise un pauvre bougre avec ses problemes le seul probleme c est que si c est moi qui le trouve avant se connard ilm ne te resterat rien pour te defoule car je lui aurait deja explique se qu est la vie et bravo pour ton courage sylvain car il est plus difficile d etre du cote du bien que du mal
    le mal tout le monde c est faire
    le bien c est plus dure et demande beaucoup plus de courage toute ma gratitude envers toi sylvain

  6. En passant, le gars en question dans l’article est devenu une vedette et les bars de Montréal lui donnent des centaines de dollars juste pour faire acte de présence dans leur établissement. Il attire les foules partout où il va.

    On pourrait aussi parler de l’itinérant à la voix d’or qui a été découvert aux États-Unis et qui reçoit maintenant plein de contrats.

    Il n’y a pas juste du négatif.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :