Tour la nuit = embouteillages monstres (MAJ)

L'embouteillage du parc Maisonneuve

C’était un Tour la nuit cycliste hier dans les rues de Montréal. Un prélude au Tour de l’île de dimanche. J’aime et j’ai participé. 20 km dans les rues de la métropole fermées et sans voiture, un délice. Mais à voir les embouteillages et les voitures au pas-à-pas un peu partout en se rendant vers le départ, de nombreux automobilistes ont dû pester contre les maudits vélos. Même les policiers semblaient à bout de nerfs. Sauf les automobilistes le savent et ont aussi la responsabilité de s’informer.

Alors, que fait-on pour éviter cette congestion annuelle ? On dirait que tout le monde se souvient du Tour de l’île de dimanche, mais qu’on oublie le Tour la nuit et qu’on se fait prendre dans la prison des multiples rues fermées. Si je fais du vélo, si je n’étais pas prise dans ces bouchons, ça me préoccupe, car c’est une occasion de plus que l’on donne aux automobilistes de pester contre les cyclistes.

J’imagine que les organisateurs de la Féria du vélo pensent aux meilleurs parcours et solutions pour éviter de fermer des artères principales. Mais en quelques minutes hier, ma rue tranquille et très résidentielle s’est transformée en stationnement. Du jamais vu. C’est que le Tour passait dans mon quartier et que la rue Dandurand était fermée, ainsi qu’une partie de St-Joseph. Pourtant, Rosemont ne l’était pas. Seulement entre Pix IX et Viau.

Manque d’information ?
En écoutant la radio toute la journée ainsi que la télévision, je n’ai pas entendu grande publicité sur les fermetures de rues durant le Tour la nuit. Il faudrait peut-être envoyer des avis à toutes les personnes qui habitent dans les quartiers qui seront touchés ? Car je n’ai rien reçu. Mais est-ce que les organisateurs ont vraiment les moyens financiers de faire un énorme blitz publicitaire ? Ne serait-ce pas vain, car les automobilistes oublieraient ?

Je ne sais pas. On jase là. Y-a-t-il vraiment un moyen pour éviter cette cacophonie automobile ? Faire partir les cyclistes plus tard ? Genre vers 21h ? 22h ? 23h ? Pour en faire un véritable Tour la nuit ?

Responsabilité des automobilistes de s’informer
Ou alors comme le suggère Dumoulin Bicyclettes, les automobilistes devraient aussi avoir la responsabilité d’aller faire une petite visite sur le site de la Féria du vélo pour s’informer des rues fermées. On sait que c’est la fin de semaine du vélo. Faites donc un effort pour éviter les rues fermées. Ce n’est pas une surprise pour les automobilistes. La première fin de semaine de juin est réservé au vélo. Toutes les rues fermées sont sur le site de la Féria. Les automobilistes doivent donc arrêter de plaider l’ignorance et s’informer. Il leur faut prévoir. S’ils oublient, ils ne peuvent que s’en prendre à eux-mêmes.

Autre point. Le jeune cadet qui était placé au coin de notre rue pour diriger et informer les gens ne connaissait absolument pas le quartier et n’avait pas de carte adéquate. Il nous a demandé de l’aide. St-Michel était à quelques rues. Il ne le savait pas. Il ne savait même pas si la rue était fermée. Entre les automobilistes exaspérés et les cyclistes exaltés, il a sûrement fait une crise de nerfs…Bref, manque de coordination…

Le goulot d’étranglement du Parc Maisonneuve
Parlant du Tour de nuit en tant que tel. Nous étions les derniers. Très agréable de ne pas être dans la foule et de pouvoir rouler tranquillement et pas au pas. Sauf le fameux goulot d’étranglement du parc Maisonneuve. De la rue Viau à trois voies de circulation, on passait sur la piste cyclable. Embouteillage monstre. L’objectif était de nous faire passer sous la rue Sherbrooke, puis par le Stade olympique et rejoindre Hochelaga-Maisonneuve. C’était dommage, mais j’imagine inévitable afin d’éviter la fermeture de la rue Sherbrooke, une rue de transit…

Sauf qu’il y a plusieurs accès aux pistes cyclables du Parc…On aurait pu diversifier les accès et éviter l’embouteillage. Mais il nous a permis de relaxer, de jaser, de nous reposer. Car après tout, le Tour de nuit n’est pas une compétition, mais une joyeuse balade dans les rues de Montréal. Des rues qui nous appartiennent totalement pour une rare fois dans l’année.

Publicités

5 Réponses

  1. J’y étais comme bénévole à la sécurité à pied et à vélo. C’est ma 7e année à le faire, c’est bien car à quelques kilomètres près, on fait le Tour gratuitement une fois notre coin de rue ré-ouvert ^_^

    Même en séparant les cyclistes entre les différentes entrées du parc, il y aurait quand même eu un goulot d’étranglement au moment de passer sous la rue Sherbrooke. La seule façon aurait été (et même là, je ne suis pas sûr de son efficacité) de rapetisser progressivement la rue Viau de façon à ne pas transformer 3 voies en une seule d’un coup sec.

    Faire partir les cyclistes plus tard, bof, c’est le vendredi soir, les gens sortent, y’a du traffic quand même assez tard. Je doute que ça aurait changé de quoi. Par contre, je suis étonné que vous n’ayez pas reçu d’avis chez vous pour aviser de la tenue du Tour, il me semble que ça se fait systématiquement.

    Sur un autre ordre d’idées, j’ai adoré cette soirée! Belle météo, pas trop d’imbéciles sur mon coin de rue (hormis peut-être ce motocycliste à qui il a fallu que j’explique que les cônes sont là pour barrer la rue, pas pour faire beau…), belle ambiance. Un autre Tour la Nuit réussi! 🙂

  2. Ah, oui, j’ajouterais, à l’idée de faire partir les cyclistes plus tard, on risque de perdre beaucoup de familles. Y’a beau ne pas avoir d’école le lendemain, je ne connais pas beaucoup de parents qui aiment que leurs jeunes enfants se couchent à 3h du matin.

    Le nocturne en moi adore l’idée, mais en étant pragmatique, il faut l’écarter. 😉

  3. J’ai été bénévole au tour de jour en 2006, et oh! les automobilistes qui nous ont envoyer promener! Vous n’avez même pas idée! Surtout que cette année, j’étais posté près de la rue Wellington, non loin du croisement du boulevard Lasalle… Wellington, c’est un des rares accès au pont de l’Île-des-Soeurs. Des gens déménageaient et se promenaient et ne comprenaient pas pourquoi on devait barrer les rues pour des vélos!

    Eh bien, malgré les deux clôtures qu’ils devaient passer, les gens sortaient de leurs véhicules, allaient tasser les sections de clôture (sans les remettre en place, bien sûr!), et passaient à travers les cyclistes! Nous n’avions aucun droit de faire quoi que ce soit sauf leur dire qu’ils n’avaient pas le droit d’être là. J’espère qu’il y a une plus grande présence policière depuis!

  4. Je trouve vraiment dommage toute cette histoire d’automobilistes qui, encore une fois, on une raison de pester contre les cyclistes. Surtout que, comme vous le dites, le tour de l’île, somme toute, bien annoncé. On voit les publicités depuis déjà un bon moment à la télé et je sais qu’ils en ont parlé le matin à Salut Bonjour et le soir au téléjournal de 18h. Mais bon, j’imagine qu’il y a encore des améliorations a apporter si on veut que les cyclistes puissent enfin faire leur tour de l’île sans avoir le mécontentement des automobilistes sur la conscience.

    Sur une autre note, je ne comprends pas pourquoi le tour de l’île se fait en juin. Je fais du vélo pour la première fois cette année. J’ai donc commencé à la fin d’avril avec l’arrivée du beau temps. Je ne suis donc pas physiquement prête à faire le tour de l’île, alors que je l’aurais été en août ou en septembre… je me reprendrai l’an prochain!

  5. Je pense que comme toute grande manifestation ou grande décision, il lui faut du temps pour être connue, comprise et acceptée par tous sinon par le plus grand nombre.
    Toute nouveauté qui dérange fait beaucoup jaser au début. Dans quelques années, tout le monde l’aura complètement intégré (si ça tient).

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :