Bac ou sac de recyclage ?

La question bat son plein à Montréal. Doit-on utiliser des sacs pour le recyclage puisque les bacs ne sont pas une solution idéale et engendre une grande malpropreté, surtout les jours de grands vents. Plusieurs arrondissements de Montréal se mettent au sac.

Dans les villes de banlieue où les citoyens ont des cours et plus d’espace qu’en ville, on utilise des gros bacs roulants. En France, dans mon petit village d’origine d’Auvergne, on utilise aussi de gros bacs roulants. Que faites-vous pour recycler ?

En ville les bacs roulants ne sont pas pratiques. Est-ce que les sacs sont la meilleure solution ? C’est la solution la plus propre, sauf quand les gens qui fouillent déjà dans les bacs décideront d’éventrer les sacs de plastique. Question éternelle.

Venez lire l’article sur cette question sur RueMasson.com

Publicités

2 Réponses

  1. Je me pose cette question depuis la sortie de la nouvelle…

  2. Il y a différentes manières de voir les sacs pour le recyclage; Il y a les sacs transparents bleutés qui peuvent montrer une différence pour le recyclage, ou des sacs distribués par la Ville, un pour le papier et le carton, un pour le plastique, et un pour le métal. Vancouver utilise depuis quelques années le système de sacs par type d’élément recyclable. Pour y avoir habité quelques temps, les sacs… c’est vraiment la merde. Il est vrai que tout est déjà séparé par les recycleurs, pour les rares qui veulent bien faire l’effort de prendre un gros cinq minutes par semaine pour trier le tout, mais pour le grand nombre de personnes que nous étions dans la maison, et pour les quatre petits sacs que nous avions, ce n’était que trop compliqué. De plus, tout ce qui était à l’extérieur d’un sac restait à côté du sac. Il fallait donc se rendre au Centre de recyclage pour avoir plus de sacs (qu’ils distribuaient, un par visite).

    D’un autre côté, vous avez l’air de dire que ça serait avec de gros sacs style « poubelle ». En effet, les « fouilleux de poubelles » ne feront pas plus attention qu’aux petits bacs (après tout, pourquoi faire attention? Si ça ne leur appartient pas, ce n’est pas leur problème!). De plus, les sacs en bordure des rues, une ou deux fois par semaine, ce n’est pas très joli! Je trouve tellement plus beau de voir tous les gros bacs sur roulettes une fois par semaine; on a l’impression que tout le voisinage s’est passé le mot, ils sont tous dans le même ordre!

    À Sherbrooke, depuis quelques temps, les gros bacs ont fait leur apparition. On y jette tout sans même avoir à trier, ça va dans une grosse usine de tri, et voilà! C’est fait! Ça vaut aussi bien pour les poubelles que pour le recyclage et le compost, chose qui manque à Montréal (et à de nombreuses municipalités d’ailleurs… mais on va essayer d’avoir le recyclage partout en premier lieu!).

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :