Bienséance et civilité se perdent !

La personne devant vous ne tient pas la porte qui se referme sur votre nez. On oublie merci, bonjour, s’il vous plait, et au revoir, des mots magiques, dit-on aux enfants. La politesse se meurt. La civilité fout le camp et la bienséance n’est plus de mise. Je sais que ça fait « matante » de dire ça, mais ça ne devrait pas.

Après avoir visionné sur RDI, l’émission 109 sur le sujet, je ne peux qu’être d’accord. S’il n’est pas question de donner à tout le monde des leçons de maintien dans le « grand monde » à la manière bourgeoise et sexiste des années 50, on peut cependant remettre la simple politesse à la mode. Un merci est si apprécié.

Même chose lorsqu’on demande un conseil ou quelque chose par courriel ou via Twitter… Je reçois assez souvent des demandes d’aide ou de conseils. Je réponds toujours, parfois avec du retard, car le temps me manque. Malheureusement, il arrive souvent que la personne qui m’a sollicitée ne dise pas merci. Ça fait dur.

Autre petite chose qui m’irrite le poil ? Les gens qui crachent à terre en public (j’en avais fait un dossier dans La Presse), surtout quand ils se raclent la gorge bruyamment, qui jettent n’importe quoi par la fenêtre de la voiture sans regarder si un cycliste arrive, les propriétaires de chien qui ne les tiennent pas en laisse, les hommes qui pissent partout comme les chiens, et j’en passe…

De nombreuses femmes se plaignent aussi du manque de politesse et bienséance des hommes en matière de drague. Mais est-ce que les femmes ne doivent pas aussi se questionner ? Sont-elles toujours polies en répondant ?

Et la galanterie ?
Si la galanterie est parfois un peu trop sexiste à mon goût, j’avoue que je suis totalement charmée par un homme qui m’ouvre la porte d’une voiture. Je l’ai vécue dernièrement avec un ami et j’ai adoré. Sauf que les femmes aussi peuvent faire preuve de galanterie envers les hommes. Aucun homme n’appréciera pas recevoir quelques attentions particulières, se faire ouvrir une porte, se faire offrir des fleurs. Pourquoi pas…

Bref, les bonnes manières et la politesse ne sont pas un synonyme de ringardise, mais signifie un respect envers les autres, soi-même et son environnement.

Publicités

5 Réponses

  1. Je suis tout à fait d’accord avec toi… particulièrement en ce qui concerne les gens qui crachent par terre!

    C’est désolant de voir qu’avec toutes les connaissances que l’on a maintenant, on a oublié les bases du civisme et de la vie en communauté…

  2. Bonjour,

    J’ai une petite anecdote a rajouter… Parlant de politesse, pas plus tard qu’il y a pas longtemps, j’ai tenue la porte a une personne du sexe opposée, donc a une jeune fille. Quelle mal m’a prit. Voila que la demoiselle me dit qu’elle est assez grande pour ouvrir la porte toute seule et qu’elle a pas besoin d’aide! C’est avec des réflexions comme celle-ci que la galanterie et la politesse se perdent. Dois-je préciser que ces expériences ont uniquement été vécu avec des personnes francophones, concours de circonstances? Ok, il ne faut peut-être pas généraliser mais bon, une fois ca passe mais après trois fois tu réfléchis a deux fois avant de la tenir la maudite porte.

    Sinon, dans l’ensemble je suis pour la politesse. Preuve qu’il en ait, je l’explique a ma puce de 5 ans… Bonjour, Au revoir, Merci, aide les personnes âgées… etc.

    Frédéric

  3. Quel bon billet !

    Je continue et persiste à être polie et courtoise.

    Mon amoureux m’a toujours débarré la portière avant la sienne, et je fais de même avec mes passagers.

    Être poli, respectueux, c’est reconnaître que l’autre existe !

    *soupir*… j’en aurais long à dire !

    p.s. Frédéric, elle avait quel âge la demoiselle ? Il y a une « passe » entre 2 et-4 ans où l’enfant, garçon ou fille, préfère faire les choses par lui-même.

  4. @Clo : Si seulement elles avaient cet age, je comprendrais mais non, la on était plutôt entre 20 – 25 ans… J’adore ta citation: « Être poli, respectueux, c’est reconnaitre que l’autre existe » un peu comme « la liberté de chacun s’arrête ou commence celles des autres… ».

  5. Pour faire suite à l’histoire de Frédéric, j’étais au centre d’achats et j’ai tenu la porte à une dame d’une cinquantaine d’années, rien de vieux du tout, et la chose m’a « pris » presque cinq secondes, car l’ai attendu que la dame arrive à la porte pour passer la deuxième porte. Toute étonnée de se faire tenir la porte par un jeune homme de 22 ans, elle m’a regardé, grand sourire, et m’a dit que c’était rare que quelqu’un agisse ainsi, alors qu’il est complètement naturel pour moi de tenir une porte, surtout de cette masse! Faut croire que de rendre service aux plus âgés, c’est correct, mais de le faire aux plus jeunes, ça ne passe pas!

    D’un autre côté, j’ai remarqué que les personnes âgées (là je parle de 70 ans et plus), même en forme et en santé, ne sont pas vraiment polies envers nous, les jeunes; elles ne sourient pas souvent, ne disent pas merci, ne tiennent pas les portes, même les légères. Alors je continue quand même à faire ce que je crois bien, et on verra où la politesse nous mènera!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :