Se contenter de monsieur potable ? Mais il faudrait au moins le rencontrer…

Depuis la semaine dernière, on parle du livre Marry Him : The Case for Settling for Mr. Good Enough de Lori Gottlieb, dont la discussion chez Christiane Charette, et du fait que les femmes seraient donc trop difficiles (je suis en train de lire le livre). Jean-Sébastien Marsan a aussi écrit un billet sur le sujet.

Ça discute, ça échange, ça parle. Très bien. Il est vrai que certaines femmes ont une liste interminable et ridicule (comme de nombreux hommes ne veulent que des femmes plus jeunes et très jolies, minces et sans rides – voir les profils sur Réseau Contact). Certaines femmes collectionnent les rendez-vous et les conjoints potentiels. Elles ont le choix et n’en profitent pas. D’accord. On veut bien mettre de l’eau dans son vin et donner leur chance à tous les hommes, enfin presque.

Mais avant même de leur donner une chance, il faudrait d’abord les rencontrer ces hommes. On veut bien se contenter de monsieur potable, ou de monsieur qui n’est pas parfait (personne ne l’est), mais avant il faudrait qu’on rencontre des hommes ? Le problème est que pour plusieurs femmes, c’est le désert total. Plusieurs ne se souviennent pas de leur dernier rendez-vous galant… La raison ? Les hommes ne draguent plus (voir le livre de mon collègue Jean-Sébastien Marsan) et quand on les drague, on se fait revirer. On les déstabilise tant qu’ils font marche arrière. Résultat ? De nombreuses femmes de plus de 30 ans célibataires et sans choix, sans rendez-vous, sans même la possibilité de rencontrer monsieur potable (une traduction libre de ce que Lori Gottlieb appelle Mr good enough.

Alors, on fait quoi ? On drague tout ce qui bouge comme certains hommes sur Saint-Laurent ? On s’inscrit sur les sites de rencontre par internet, on se fait botoxer, on passe par la chirurgie esthétique pour devenir la femme parfaite dont la majorité des hommes rêvent ? Que fait-on quand on ne pogne pas ? Si on leur donnait monsieur potable, plusieurs femmes s’en contenteraient avec plaisir.

Sinon, marions-nous par intérêt sans amour avec le premier venu. Il y a quand même une différence entre monsieur parfait (qui n’existe pas), monsieur potable (qui est le bon) et monsieur pas le bon (quand on ne ressent rien). Sans oublier monsieur problème (qui est à éviter).

About these ads

5 Réponses

  1. Coucou !
    Juste un petit mot en passant ! J’ai découvert votre blogue et le trouve très intéressant ! Riche, intelligent et bien fait ! Bises !

  2. Merci pour vos textes. Rafraîchissants et bien sentis !!! Continuez !!!

  3. Cette conception du mariage comme d’une transaction où il faut faire le meilleur investissement à long terme, vous savez le sécuritaire, pas trop séduisant, mais qui a un bon rendement, me révolte. Regardons autour de nous : nos amies et amis heureus-e-s en amour ont toutes pris des décisions risquées ou qui ne fitteraient pas dans ces livres de recettes…

    Le bon gars, quand tu vas le rencontrer, tu ne me diras pas, "ouin, il est potable", tu es trop passionnée pour ça, tu vas me dire "il est formidable, c’est vraiment quelqu’un de bien". Il ne sera pas parfait, personne ne l’est. Et, il sera formidable et spécial pour toi, par pour Lori et ses histoires à la noix ;-)

    Je vais en écrire moi des livres de dating si ça continue!! :-)

  4. Je ne parlerai qu’en la présence d’un bel avocat que je n’ai pas encore rencontré. ou encore dans des statuts de filles ;)

  5. Heureusement, ce n’est pas tous les hommes qui recherchent la jeunesse, la minceur et la beauté parfaite. Je crois que la vraie beauté, dépasse de loin ces attraits de la vision. Mais le problème reste entier, pour les hommes aussi. Comment rencontrer ? Comment trouver ?

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

Joignez-vous à 85 followers

%d bloggers like this: