Pourquoi une femme change de nom?

Sur Twitter, Nadine Mercure a souligné un texte d’une auteure canadienne anglophone sur le changement de nom des femmes mariées. Sur son blogue sur MSN, Emma Waverman prend position et souligne qu’elle n’a pas pris le nom de son mari ( I am not a Mrs.), qu’elle ne le prendra pas et qu’elle ne comprend pas les femmes qui changent de nom.

Je suis comme elle. Si les femmes peuvent bien faire ce qu’elles veulent, j’avoue que je n’arrive pas du tout à comprendre le désir d’une femme de changer de nom. Car son nom, c’est son identité. Pourquoi l’abandonner ? Aucun homme ne l’accepterait, pourquoi les femmes ?

En 2007, j’avais abordé le cas des femmes françaises qui prennent fièrement et majoritairement le nom de leur mari lors du mariage.

Ici, c’est la situation au Canada anglophone, mais aussi aux États-Unis qui est abordé. Car si au Québec, les femmes gardent leur nom, ce n’est pas le cas ailleurs au pays et au sud de la frontière. Incroyable.

Ma copine Mariève Paradis soulignait même qu’elle sentait une pression, elle qui vit aux États-Unis.

Je pense exactement comme Emma Waverman. Il s’agit d’une manière de dominer les femmes. Car je le répète, rares sont les hommes qui accepteraient d’abandonner leurs noms…