Les femmes françaises toujours esclaves du ménage!!!

Aucune surprise. Je le constate à chaque visite en France. Les femmes françaises assument encore les tâches domestiques. Les chiffres de l’Institut national d’études démographiques (Ined) le confirment: les femmes assument 80 % des tâches domestiques.

Les femmes assument près de 80 % des tâches domestiques en France [1] et le déséquilibre est d’autant plus prononcé qu’il y a d’enfants dans la famille et que le dernier est jeune [2]. Les inégalités persistent dans ce domaine comme le montre l’enquête Étude des relations familiales et intergénérationnelles (Erfi) (encadré 1) [3]. En 2005, parmi les femmes en couple âgées de 20 à 49 ans, 8 sur 10 s’occupent « toujours » ou « le plus souvent » du repassage, 7 sur 10 de la préparation des repas, la moitié de l’aspirateur et des courses d’alimentation et 4 sur 10 de la vaisselle et de la tenue des comptes (figure 1).

L’organisation sociale de la vie du ménage (invitations, organisation des sorties) est plus souvent partagée à égalité, bien que cette tâche revienne généralement aux femmes lorsque ce n’est pas le cas.

Ces messieurs sont encore traités comme des pachas…

Je sais que j’exagère un peu car je connais des gars qui en font, un peu. Mais ils aident seulement. Ils ne prennent pas la part qui leur revient dans le ménage.

Mais j’ai une question? Est-ce que les femmes les laissent prendre leur part? Est-ce que les femmes n’arrêtent pas de les critiquer lorsque les hommes osent faire le ménage, la vaisselle, la lessive, s’occuper des enfants? Car parfois les femmes aiment que cela soit fait exactement comme elles le souhaitent. Hors de leur méthode point de salut.

Si les gars sont souvent heureux de s’en tirer à bon compte et estiment que les femmes aiment les tâches ménagères, il faudrait aussi que les femmes fassent leur part et stoppent les critiques.

Mais les chiffres augmentent lorsque le couple a des enfants. Les femmes se retrouvent toujours en première ligne quand il s’agit de s’occuper des enfants. Toujours et encore. Pourtant lorsque les enfants se font à deux, les deux parents devraient s’en occuper. Et les pères en sont tout à fait capables. Les pères homoparentales ou monoparentales le prouvent chaque jour.

Est-ce que le Québec est mieux? Un peu sûrement. Mais je suis certaine que les femmes assument encore la majorité des tâches ménagères.