Jouets séparés pour garçons et filles ? Pourquoi?

Je reviens d’un magasin de jouets à Issoire en Auvergne, avec mon neveu. Je suis encore estomaquée qu’en France on sépare les jouets pour garçons et filles. Les garçons inscrit en bleu et les filles en rose. Tout pour perpétrer les stéréotypes. Tout pour maintenir la femme à la maison et les hommes comme pourvoyeur.

Pourquoi séparer ainsi? Il y a de plus en plus de filles qui aiment les jouets que l’on dit pour les gars et le contraire. En cataloguant les jouets selon le sexe des enfants, on encourage la séparation et les rôles traditionnels. On prépare toujours et encore les filles à devenir des mères, des femmes d’intérieur, des hôtesses de l’air, etc. Tandis que les jeux virils et les métiers plus compétitifs sont réservés aux petits gars. Les filles jouent à la poupée, à la cuisine, etc. et les garçons ont des armes, des robots.

Pourquoi ne pas laisser les enfants choisir selon leur goût et non selon leur sexe ? Que se passe-t-il si une fille désire un jouet dans la section garçon ? On la traitera de garçon manqué. J’ai assez souffert de m’être fait traiter de garçon manqué toute mon enfance, je ne le souhaite à personne.

Pire, un garçon qui voudra un jouet dans la section filles subira certainement les quolibets, pourrait se faire traiter de fille, etc. Pas très agréable.

Bref, on n’encourage pas la liberté de choix pour les enfants, on favorise les stéréotypes au lieu de les laisser exprimer leur réelle personnalité, garçon ou fille. Évidemment, vous me direz que la majorité des garçons préfèrent les voitures et les filles les poupées. Peut-être mais je n’en faisais pas partie et les deux enfants de ma cousine non plus. Sa fille préfère jouer au foot et aux voitures tandis que son fils préfère les jeux plus tranquilles.