Pourquoi les Français sous-titrent les films québécois?

Photo prise hier soir durant la diffusion de CRAZY sur Arte

Hier soir, surprise. En furetant à travers les quelques chaînes que capte la télévision de ma mère en Auvergne, je tombe sur le film québécois CRAZY sur Arte. La surprise s’est vite transformer en déception. Certains passages du film étaient sous-titré en « français de France ».

J’ai trouvé ça insultant. Une amie me fait remarquer que le film les C’htis n’étaient pas sous-titré. Pourtant, les gens du nord de la France ont aussi un accent et des expressions particulières. Alors pourquoi les Français se sentent obligés de sous-titrer les films québécois?

Pourquoi aussi ont-ils doublé Minuit le soir? La fabuleuse série de Radio-Canada. En entendant la voix dont on avait affublé Claude Legault c’était indécent, ignoble, horrible et insultant.

Les Québécois parlent français. Un français différent, avec un accent typique, comme l’est l’accent du sud de la France, du nord, de la Suisse, de la Belgique et comme les Français ont un accent lorsqu’ils viennent au Québec.

Le Québec a aussi ses propres expressions comme plusieurs régions en France en ont. C’est ainsi.

Le Québec ne sous-titre pas les films français et ne les double pas. On accepte même des séries américaines traduites et doublés en France. Regardez Séries +. Quand on parle comme en France, avec le vouvoiement bizarre, les classes françaises etc. Les Québécois comprennent, ne se plaignent pas. Pourquoi les Français ne peuvent comprendre les séries ou films québécois?
Sont-ils moins intelligents que les Québécois? Plus durs d’oreille ? Ou simplement plus paresseux?

Même si je suis d’origine française, j’ai trouvé ça insultant de voir CRAZY sous-titré et des expressions québécoises « traduites ». Menteries est devenu mensonge, Criss traduit par putain et j’en passe…Presque risible.

Advertisements

10 Réponses

  1. Je suis heureuse de voir une Française d'origine partager l'avis que j'ai depuis des lustres.Merci!

  2. Je ne savais pas qu'on faisait ça. C'est insultant !

  3. Je veux bien croire qu'on peut sous-titrés une expression particulière qui risque de ne pas être compris par les français, mais de là à tout sous-titrer ou pire de doubler…. C'est effectivement insultant.

  4. Bonjour,j'ai vu récemment ce film magnifique, mais il faut bien admettre que pour une oreille française (de France), il y a de nombreux passages difficiles à saisir.J'ai plusieurs amis qui se sont carrément arrêtés en cours de film car ils ne comprenaient vraiment rien.Moi qui connais sans doute plus d'expressions québecoises que la moyenne des Français et ai plus l'accent dans l'oreille (à force d'écouter du François Pérusse, des Cowboys fringants…), je dois bien avouer que je n'ai strictement rien saisi à de nombreuses scènes, particulièrement celles entre les parents de Zac. Et pour celles-ci, j'aurais franchement apprécié des sous-titres, comme ceux que l'on voit parfois dans des reportages avec des gens qui parlent trop vite, indistinctement ou avec un accent inhabituel pour le public visé.Par contre, le fait que les dialogues soient "traduits", je suis d'accord que c'est assez ridicule. A partir du moment où c'est la même langue qui est parlée, même avec des variations, je considère que c'est à l'auditeur de faire l'effort de la compréhension, quitte à chercher un peu, à se documenter.Mais je trouve qu'il n'y a pas là insulte aux Québecois, ou au français tel que parlé au Québec. Simplement un manque d'habitude de la part des Français, car les Québecois ou les oeuvres québecoises qui ont percé en France ont souvent un accent bien plus "léger" et utilisent peu d'expressions propres au Québec, à part un vocabulaire restreint (char, tabernacle…).

  5. Involontairement peut-être, mais insultant quand même. Ça vous insulte, très chère Cécile? Seriez-vous donc assimilée??? ;)Je me souviens d'avoir vu au cinéma le film Hochelaga. Une histoire de motards criminalisés. Avec un langage très particulier. Ben, à l'entrée, on nous remettait un feuillet avec un lexique. Ainsi, certaines expressions nous devenaient beaucoup plus normales lorsque nous les entendions.J'imagine qu'à l'ère d'Internet, il y aurait moyen de faire quelque chose du même genre.Je trouve de même irrespectueux de voir un reportage sous-titrés, sous prétexte que la personne parle mal, parle drôle ou parle vite, mais de la comprendre parfaitement. Un m'ment d'nné, ou trace-t'on la ligne?

  6. Euh tout simplement parce que si un quebecois parle de « criss » ou utilise des expressions quebecoise a un français de France, il ne vas pas comprendre, cela n’a rien d’insultant, sa me dérangerais pas que les quebecois sous titrent les films français. Sinon pour « Bienvenue chez les C’htis, le film n’est pas sous-titré parce que les expressions Chtis utilisé sont expliqué dans le film, qui lui même a pour but de faire decouvrir la culture Chtis. Si un Chtis me parle en utilisant toute les expressions de son patois, je n’y comprendrait rien et aurait besoin de traduction. M’enfin sa me parait normal…

  7. Bonjour,
    Française mais ayant séjourné au Québec, je partage votre indignation. Le sous-titrage voire la traduction enlève aux films et/ou séries québécoises leur charme et leur identité.
    Certains y verront une possibilité pour tous les français de comprendre le film. D’autres y verront un insulte. Moi, je vous surtout cela comme un manque d’ouverture de notre part.

  8. Je lis l’article avec du retard. Ma réaction…
    Je suis française et je vis au Québec depuis 6 ans. Les 3 premiers mois ici… WOW! Tout un défi pour moi.
    J’arrive à Trudeau: Tiens…ça ne parle qu’en anglais?? Je monte dans le métro le soir-même pour aller au restaurant fêter mon arrivée et à l’intérieur ça ne parle encore qu’en anglais ?? Je fais une reflexion discrète à mon ami qui me dit: « Tends bien l’oreille! Ils parlent en français! » . Oh mais c’est vrai… Aïe.
    Je ne raconte pas de blagues.
    La sonorité et la mélodie de la langue était tellement « anglaises » que j’ai cru qu’ils parlaient en anglais. Et pourtant je suis habituée aux langues étrangères et les québecois que j’avais rencontré en France ou en vacances à l’étranger étaient parfaitement compréhensibles. Je ne comprenais plus.
    Les premières emissions que j’ai regardé, du sport sur RDS, je demandais toujours la traduction à mon ami. Ça parlait trop vite, les expressions étaient inconnues au bataillon. « Il dit quoi? et là maintenant il dit quoi? » lol
    Puis tout doucement je me suis habituée. Au point de trouver l’accent français trop criard et trop bourgeois, MDR!
    Et j’ai des explications à mon vécu. D’abord, en France ou ailleurs, les québecois qu’on croise ou qu’on voit à la télé « font l’effort » de ne pas parler en joual et prononcent les mots de façon plus académique, tout comme moi qui ne parle pas en argot ici. C’est normal, on veut se comprendre, pas se compliquer la vie. Ensuite, dans le métro il y avait plus de jeunes « fresh style », donc plus de mots anglais. Mais attention, les mots anglais ils les prononcent vraiment de la bonne façon, pas comme nous. De là ma confusion.
    Bref, les québecois sont bien plus habitués au français « international » que les français, suisses ou belges à la langue québecoise. Question d’entraînement de l’oreille. C’est tout. On n’a pas l’occasion de les entendre souvent au naturel. Alors forcément quand on voit un film pure laine, et qu’on n’a pas l’habitude du rythme, des expressions et de la prononciation spécifiques du langage québecois, il faut un sous-titre. Obligé! Sinon on perd la moitié du film et je ne pense pas que ce soit le but des diffuseurs du cinéma. Moi en tout cas, à une époque, sans sous-titre, je comprenais vraiment pas tout (je pense à la série Catherine, en autres). Asteur, j’parle comme les gens d’icite mais Coudonc que c’était tough. LOL
    Bonne journée.

  9. Bonjour a tous . C’est en regardant le film québécois 1987 que j ‘ai cmmencé a recherché des sous titres . Et en lisant ceci ainsi que les commentaires plus haut , je ne pus m empecher d y mettre de ma voix .
    Il n y a , à mon avis , aucune offense faites en demandant des sous titres mais bien une recherche ( en tout cas de ma part ) de comprendre mieux le film , l accent est reelement difficile a comprendre constamment , je comprends 6 mots sur 10 … ce qui est parfois frustrant . Je ne pense pas etre plus con qu’un autre , et j ai séjourné dans beaucoup d endroit different ce qui m aide a avoir l’oreille aiguisé . Mais le francais québécois est reelement different du francais de base . Un exemple :  » Tu peux tu faire  » … pourquoi deux tu ???? et ce n est qu’un tout petit exemple , stop a l indignation , ouvrez votre esprit , tout le monde ne comprends pas toujours tout …

    le dialecte québécois est different dans la formulation , donc a mon sens un sous titres exact du québécois et pas une traduction serais une bonne chose pour se comprendre mieux .

    a bon entendeur ! 😉

  10. j’aurais beaucoup aimé voir ce film mais moi qui suis parisien et pourtant habitué aux accents suisse et belges me déplaçant fréquemment : désolé mais je ne comprends pas ce que disent les acteurs. Et honnêtement désolé encore mais votre langue est très différente du français « international » 🙂
    Si quelqu’un a les sous-titres, j’achète comme dit votre pote…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :