Ne rien acheter: possible ?

Silvia Galipeau pose la question: pour ou contre la journée sans achat? En fait, il faut aller plus loin que la seule symbolique de la journée. Car ne rien acheter aujourd’hui pour dépenser deux fois plus demain ne sert à rien. Bien entendu.

L’objectif est plutôt de se poser des questions sur sa consommation. De se remettre en question. Se demander si notre endettement est trop élevé? Si on achète plus que nécessaire? Si notre maison est encombré d’objets de toutes sortes acheté en vitesse pour combler un vide, une émotion quelconque ?

Bref la consommation est aussi très émotive. Ce que les publicitaires ont compris depuis longtemps. Ils jouent donc sur notre psychisme avec plaisir. Et nos émotions. Mais au bout du compte, avons-nous vraiment besoin de tout ce que les commerçants nous proposent?

Pour Noël, je fais très peu de cadeaux. Je déteste les fêtes programmées pour nous faire dépenser. Je n’achète jamais de manière obligée comme semble le faire tant de personnes. Dommage.

Publicités

3 Réponses

  1. Certains vont jusqu'à dire que l'achat prend racine dans un mal-être, que la consommation pourrait combler. Qu'en pensez-vous?

  2. Les gros consommateurs ont certainement un vide à combler…Et combien de fois va-t-on magasiner car on est déprimé? Pour se remonter le moral ?C'est un certain mal-être…

  3. Assez curieux que j'aie choisi aujourd'hui pour faire mes achats de Noël !?!Ces journées thématiques sont faites pour nous sensibiliser. Si on a dépensé tout plein hier ou qu'on va dépenser outre mesure demain en compensation, on n'a vraiment rien compris !!! Je dépense aux fêtes comme je dépense le reste de l'année.Hier soir mon mari et moi avons établi le budget en fonction de nos moyens, choisi un article par enfant dans leur liste de souhaits (précisons qu'il s'agit d'une liste de suggestions, pas obligé de tout acheter !!! C'est bon de garder une part de rêve dans la vie !). Notez que mes enfants ont fait leur liste à partir de sites internet. J'ai donc acheté les cadeaux de Noël des enfants : un cadeau neuf chacun, plus quelques jeux et jouets usagés pour leur permettre une transition : cette année l'échange de Noël a été aboli dans ma famille (il l'était depuis quelques années dans celle de mon conjoint) et ils avaient peur de ne "presque rien" recevoir.J'ai aussi acheté quelques accessoires à rabais pour mettre en valeur un ensemble divan-fauteuil turquoise (trouvé au chemin !) dans mon salon.Et j'ai fait l'épicerie !Peu à peu, plus de conscientisation, moins de dépenses, plus de temps de qualité en famille aux fêtes. En tout cas c'est mon souhait !Un petit mot à tes lecteurs : ceux qui ont plus les moyens que moi (c'est pas difficile à battre, je vous jure !) : achetez des trucs fabriqués ici ou provenant du commerce équitable ! Achetez moins, achetez mieux, qu'on dit, non ?Et au fait, j'ai acheté tes deux livres du Pirate des caramel pour ma filleule… ;0)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :