Voler du gravier et des plantes

Il y a de la construction dans mon quartier. Les entrepreneurs ont laissé du gravier dans la rue pour finir les travaux. Les deux derniers soirs, j’ai constaté avec stupeur qu’un couple vient se servir dans le tas de gravier pour son usage personnel. Après 23 heures, ils viennent remplir des sacs de gravier et repartent cinq minutes plus tard…

Non mais. Quel aplomb. Quel irrespect pour le bien public. Imaginez si tous les citoyens décidaient de se servir un peu partout. Est-ce que le fait de payer des taxes leur donne le droit de se servir ? Car dans mon livre à moi, c’est du vol. Tout simplement.

Mercredi soir je les ai pris en photo avec flash, ils l’ont remarqué, mais sont revenus hier soir. Que faire ? Car je trouve que ce serait du gaspillage du temps de la police que de demander une intervention pour un vol aussi bénin mais si dommage et triste en même temps. Je pense que la prochaine fois, je vais aller les voir…et leur parler.

D’après les échanges avec mes voisins, ce sont les mêmes personnes qui ont volé nos plantes dans la ruelle pour une deuxième fois. Toutes nos vivaces ont disparu cette fois. Car des plantes avaient déjà été volées. J’en parlais ici.

J’ajouterais que la ville se fait souvent voler du matériel durant des travaux. Les gens se croient vraiment tout permis…

Publicités