Californie = plages? Pas tout à fait…


Je ne sais pas combien il y a de plages en Californie, la liste est ici, cet état baigné de tout son long par le Pacifique. Mais ce ne sont pas les seules attractions que l’on trouve ici. Si la vie des résidents des villes bordant l’océan est fortement influencée par la plage, on oublie presque la proximité de l’eau quand on s’en éloigne.

Car la Californie c’est 1000 et unes autres activités, choses, attractions et autres que la plage. Même si on ne voit que ça lorsqu’on parle et on pense à la Californie. C’est aussi les montagnes, le ski, (oui on peut se baigner, faire du surf et skier dans la même journée), les randonnées, l’équitation, le désert, les petites villes plus reculées, bref des milliers de choses à découvrir.

Évidemment, je suis loin, très loin, d’avoir découvert le centième de ce que la Californie offre. Ce fut ma première découverte. D’avoir l’envie de fouiller cet état passionnant, mystérieux, déroutant, plein de paradoxes. Cela prendra du temps car ma liste s’allonge chaque jour, chaque fois que je lis, que j’apprends quelque chose. Une chose à la fois.

Je n’aimerais pas vivre à L.A ou dans la banlieue. Pas assez écolo pour moi. Peut-être, non sûrement à Santa Monica, plus Venice ou plus haut. Mais c’est à voir, je n’ai pas encore découvert la côte entre Ventura et San Francisco, c’est réservé pour la semaine prochaine. Trois nuits de camping et une nuit à l’hôtel à San Francisco.

En fait, je viendrais bien passer 2 ou 3 mois d’hiver montréalais en Californie. J’en ferai bien ma résidence secondaire mais pas plus…

En attendant, je visite et aujourd’hui, je n’ai pas pu résister à l’appel de la plage maintenant que j’ai une voiture. J’avais vu le Ventura Pier avec Mariève lors de ma première visite, je suis allée tout près à San Buenaventura State Beach. C’est la plage la plus proche de Moorpark en voiture. 30 minutes à travers les plantations d’orangers, de framboisiers et de tous les fruits californiens qui viennent garnir les tablettes des supermarchés montréalais.

L’océan était agité au grand plaisir de plusieurs. L’eau était fraîche, je n’y ai plongé que les jambes. Magnifique. Je serai restée des heures à regarder les vagues, les oiseaux, les gens. J’ai une passion sans limite pour l’océan, la mer, l’eau. Les vagues ressemblent à un spectacle de danse pour moi. Elles m’hypnotisent, m’appellent, me cajolent. Leur bruit m’apaise et me calme.

Lorsque je suis allée à Virginia Beach en avril dernier
, je dormais la fenêtre ouverte pour entendre ce son merveilleux. J’ai réservé un camping proche de la plage à Manresa State Beach, proche de Monterrey. J’espère dormir avec cette musique. Il me reste à trouver un camping pour ma première nuit autour de San Luis de Obispo. J’aimerais tellement dormir sur la plage et trouver un camping qui offre cette possibilité. Je cherche.

Ma prochaine plage: Zuma Beach à Malibu, 45 minutes de Moorpark. Vous pouvez voir le coucher de soleil sur le Pacifique grâce à la caméra web qui vous l’offre en direct ici. Le soleil se couche vers 19h30 en Californie ( 9h de moins que la France donc 4h30 du matin), 3h de différence avec Montréal soit à 22h30).

Et voici le diaporama ou cliquez ici:

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :