Le M sur Masson se finance avec ses clients

Intéressant, le restaurant reconnu de mon quartier de la rue Masson, le M sur Masson, offre à ses clients de financer son restaurant. Le communiqué dit que le propriétaire Philippe Lisack était fatigué de se heurter à « une rafale » de refus de financement du restaurant.

Étant donné le succès du restaurant et son expansion dans un troisième local adjacent, les propriétaires et partenaires avaient besoin de liquidité. Puisque les banques leur refusent tout prêt, ils font appel à leurs clients. Comment? En leur proposant d’acheter un certificat cadeau d’une valeur de 50 $ qui leur coûtera en fait 45 $. Les acheteurs pourront l’utiliser n’importe quand. Dans 1 mois ou dans 2 ans. Un rendement de 10 % calcule les propriétaires… Je ne suis pas convaincue de leurs calculs mais je trouve l’idée intéressante. Un beau pied de nez aux banques frileuses quand il s’agit d’appuyer des partenaires locaux.

Même si le M sur Masson est considéré comme un peu snob par certains résidents du quartier et un nouveau venu (même si cela fait quelques années qu’il a pignon sur rue et qu’il attire de nombreuses personnes sur notre magnifique promenade Masson), c’est un commerce de premier intérêt pour la promenade Masson. Et qui attire du monde de l’extérieur, même de la rive-sud.

Le M est un atout pour la rue Masson. Excellent resto reconnu, c’est un bonheur pour les yeux mais surtout pour ses papilles gustatives. C’est cher mais c’est de la qualité.

En passant, leur troisième agrandissement leur permet maintenant de recevoir des groupes de 20 à 30 personnes. Intéressant à réserver pour les fêtes de fin d’année. Le M sur Masson offre aussi un service de traiteur.

Publicités

2 Réponses

  1. Le Fromentier avait fait la même chose il y a très longtemps, lorsqu'ils sont passés de leur minuscule boutique à leur local actuel. Ils vendaient des «bons enfarinés». Je crois que c'était 100$ et ça donnait droit à 125$ de pain. Richard Desjardins avait aussi financé un (ou deux?) de ses premiers disques en les vendant à l'avance. Et bien sûr, il y a les paniers bio, qu'on paie avant le début de la saison. En plus de permettre aux artistes / commerçants / fermiers de disposer de liquidités, ça crée un lien, une communauté.

  2. Come de fait, un rendement de 10% donnerait 4,50$, mais ce qu'on nous offre c'est 5$ de rendement sur un investissement de 45$.Il s'agit plutôt d'un gain de 11.111111%.Ce qui est encore mieux!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :