L’Auvergne serait ensorcelante…

Samedi dernier, La Presse consacrait un gros trois pages à ma région d’origine, l’Auvergne. J’en ai souvent parlé dans ce blogue, lors de chacun de mes voyages pour voir ma famille à St-Rémy-de-Chargnat. Le journaliste l’a qualifiée d’ensorcelante. J’adore. Car c’est ça l’Auvergne, la région la plus méconnue de France mais riche, insoupçonnable de beautés, d’activités et de ressources.

Début 2008 j’avais proposé une série d’articles à la Presse justement mais seul celui-ci avait été accepté: sur les châteaux auvergnats. Cela m’avait permis de rencontrer Vanessa Michy qui a justement servi de guide à André Duchesne. Je n’étais donc pas dans le champ en jugeant que des articles sur l’Auvergne intéresserait les lecteurs de La Presse. Tant mieux. J’aurai aimé les écrire mais les sujets ne manquent pas sur l’Auvergne: la nourriture du terroir: saucisson, Saint-Nectaire et autre fromages, etc, les randonnées, les volcans et Vulcania, Michelin, et j’en passe…

Je vous le dis, mon amie Véronique pourrait en témoigner, l’Auvergne est à découvrir. Pensez-y. Et je ne suis même pas payée par Tourisme Auvergne pour vous dire tout ça. C’est mon coeur d’Auvergnate qui parle !

Publicités

2 Réponses

  1. Pour avoir passé du temps dans le Cantal, je confirme.

  2. Ah Cantal, c'était le nom de la rue où j'ai grandit!Moi je suis allée à Gannat en Auvergne, mais melheureusement je n'ai pas eu beaucoup de temps pour visiter les alentours… Mais le peu que j'ai vu était bien joli!Catherine Couturier

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :