Le parc Forillon et les baleines




Je n’avais jamais vu de baleines. Je ne suis jamais allée à Tadoussac. D’ailleurs, saviez-vous qu’on peut voir des baleines en Gaspésie ? Il me semble que la région de Tadoussac s’est approprié les excursions en bateau pour approcher et observer les baleines.

Bref, en Gaspésie, à Gaspé et Percé, on peut embarquer sur un bateau et observer les baleines. On l’a fait avec Croisières Baie de Gaspé. Ce n’est pas donné 55 $ pour un adulte.

J’avoue cependant que je n’étais pas très enthousiaste à y aller à cause de la folie autour des mammifères marins et des impacts de ces excursions sur eux. Mais si on s’approche, c’est de loin et on s’arrête pour observer. On en a vu quelques-unes dont la plus grosse des baleines. Sauf que cette dernière n’a pas montré sa queue, les autres oui. Même de loin, on pouvait très bien imaginer son poids et sa grosseur. Immense, on ne voit que le cinquième de la baleine.

L’une de mes collègues journalistes a expérimenté Tadoussac. Beaucoup de bateaux et aucun n’arrête ses moteurs. Imaginez le bordel. Personne ne me fera croire que cela ne dérange pas les baleines. Dans la baie de Gaspé, il n’y a qu’un seul bateau, le nôtre. En plus, plusieurs fois, le capitaine arrête le moteur. Magnifique aussi d’écouter les baleines, pas juste de les voir.

À un moment donné, on s’était déplacé plusieurs fois pour approcher une baleine ou l’autre. Sans succès. J’ai entendu le capitaine dire qu’il ne voulait pas courir après une autre baleine. Il n’a pas redémarré le bateau car c’était assez, qu’on allait les déranger. Bravo.

Cependant, je me suis posé une question. Pourquoi les observations de mammifères marins ne se feraient pas en bateaux électriques ? Ce serait une manière de diminuer grandement le bruit ainsi que l’impact sur l’environnement de la vitesse du bateau. Car plus un bateau est rapide, plus il dérange la vie marine… Sans parler de la pollution à cause des moteurs à combustion des bateaux. Car je ne peux pas croire que ces excursions ne dérangent pas les baleines et autres animaux marins. Bien entendu il y a une différence entre Tadoussac et Gaspé. Croisières Baie de Gaspé est seule dans la baie. Espérons que cela restera ainsi longtemps.

Ce type d’excursion se déroule sur le territoire du Parc national Forillon, un parc sous la responsabilité de Parc Canada. Quelques différences avec la SEPAQ. Les préoccupations environnementales sont moins présentes comme le recyclage. Autre différence majeure. La SEPAQ gère l’ensemble de ses activités et services, boutique, restaurants, etc et réinvestit les profits dans les parcs tandis que Parc Canada fait affaire avec des sous-traitants, dommage. Mais l’aspect préservation et éducation sont les mêmes.

Les photos de ce magnifique parc et des quelques mammifères marins observés sont ici. Vous pouvez aussi cliquer sur le diaporama.

Ce voyage était payé et organisé par Tourisme Gaspésie et la SEPAQ.

AJOUT: en faisant une petite recherche, je trouve cette compagnie qui parle de ses bateaux silencieux et écologiques ? En fouillant je ne trouve rien de plus ? Pourquoi écologique ? Mystère…À vérifier. Avez-vous déjà entendu parler d’observation de baleines en bateau électrique?

Tournée des bars sur Masson


Je prévoyais faire un résumé de notre charmante tournée des bars sur Masson réalisé il y a deux semaines, mais mon voisin et ami David Bruneau l’a magnifiquement fait sur son webzine Hysterie.

J’ajouterai qu’une de nos voisines ( c’est un village le quartier de la Promenade Masson où tout le monde se connait), l’illustratrice Elise Gravel, m’a souligné que ses voisins faisaient une tournée des bars de Masson annuellement. Nous n’avons donc rien inventé.

J’ajouterai aussi que c’était une soirée hyper agréable, rires et blagues au rendez-vous. Cela faisait longtemps que je n’avais pas fermé un bar. Mentionnons que changer de bar toutes les 30 minutes ou heures permet de ne pas s’ennuyer.

La promenade Masson est intéressante à cause de sa diversité. Anciens et nouveaux résidents s’y cotoient allégrement et sans problème. Sauf que ce n’est pas gentrifié comme le Plateau. Espérons que nous y échapperons surtout grâce à l’absence de métro ! Finalement ce qui nous agace parfois, nous les résidents de ce quartier, est surement un avantage pour sauvegarder ce secret bien gardé de la Clique du Plateau.

On veut bien partager, que la rue continue à se développer, que les prêteurs sur gage (les deux derniers) ferment boutique mais pas trop. La Promenade Masson ne veut surtout pas devenir Mont-Royal et le Vieux Rosemont ne veut pas devenir le nouveau Plateau. Même si on a aussi notre lot de vedettes, le bar Chez Baptiste, la boulangerie les Copains, Première Moisson, Frites Alors (fermé en ce moment ???) et bien d’autres.

Bref, cette tournée des bars se promet d’être récurrente et de devenir un événement plus qu’annuel. Pas trop souvent quand même car la rareté en fait son charme.

En passant, Choupie la Chouette, une chouette en plastique, est devenue notre mascotte et nous accompagne partout. C’est ainsi. Il n’est pas nécessaire de chercher à comprendre.

Pour voir les photos de la tournée, c’est ici.