Bixi: facile, très facile d’utilisation… MAJ

Mon ami Carle Bernier-Genest, conseiller municipal de Marie-Victorin est un grand utilisateur de Bixi. Il m’a fait une petite démonstration.
On insère sa clef Bixi

Lorsque le voyant est vert, le vélo est libre.

Hier pour la première fois, j’ai utilisé un Bixi. Enfin j’ai utilisé ma carte de crédit pour que l’amie qui m’accompagnait puisse l’utiliser. C’est facile et ça prend 30 secondes. Je ne comprends pas que certaines personnes n’arrivent pas à l’utiliser.

MAJ: sauf que je viens d’apprendre que lorsqu’on utilise sa carte de crédit sans être membre, on nous facture automatiquement 5 $!!!!! En appelant à Bixi on me dit que c’est indiqué sur la borne…Sauf que ce n’est pas indiqué sur l’écran tactile lorsque l’on fait la transaction…Il me semble qu’on devrait être averti que 5$ nous sera facturé pour la journée avant que l’on glisse notre carte de crédit. Pas très cool…

Évidemment si vous n’avez pas de carte de crédit ou qu’elle est à son max, on oublie ça à cause du 250 $ de dépôt qui sera bloqué. Mais ensuite, pas de problème, on clique 2 fois sur l’écran, on passe la carte, on prend le code, on l’entre pour le vélo choisi, et voila, on roule. 30 minutes gratuites. J’imagine que les touristes vont adorer cette manière de visiter Montréal.

Bien entendu, il est plus rapide encore et plus pratique d’être abonnée puisqu’on insère la carte magnétique et le vélo se libère. Vraiment une réussite ce Bixi. Vivement qu’une station Bixi soit installée devant chez moi dès le printemps prochain. J’en parlais ici.

Publicités