Un déménagement plus écolo au 98,5 FM


Voici un résumé de ma chronique environnement à l’émission Isabelle le matin animée par Catherine Lafrance pour l’été. Ça s’écoute ici.

J’ai déjà fait plusieurs articles et billets sur la version plus écolo de ce sport national du 1er juillet: le déménagement. Car cela laisse meubles, frigo, sofa, matelas et déchets de toute sorte sur les trottoirs. Un déménagement écolo? Ça existe? Sûrement, lorsqu’on donne, récupère, recycle. On peut aussi utiliser un déménagement pour réviser sa manière de consommer. Acheter plus raisonnablement. Prendre conscience de toutes les affaires que l’on n’emploie pas et que l’on déménage d’année en année. Le déménagement est le moment idéal pour prendre conscience de sa surconsommation et en profiter pour libérer de l’espace. Trop souvent on donne pour consommer encore plus, continuer à accumuler et remplir le nouveau logement.

Quelques règles pour un déménagement plus écolo

Règle 1 : On ne laisse pas les objets sur le trottoir en pensant que quelqu’un va les ramasser. Il peut pleuvoir, l’objet peut être abîmé, il peut blesser quelqu’un, les éboueurs sont obligés (par contrat) de l’envoyer au dépotoir donc il pourrait ne faire aucun heureux et se retrouver à la poubelle. Et puis honnêtement ça fait tellement désordre dans les rues.

Règle 2 : On récupère et donne beaucoup d’objets. On fera beaucoup d’heureux que ce soit des inconnus ou des amis. Envoyez des courriels et demandez si certaines personnes ont besoin d’objets. L’organisatrice professionnelle Sophie Legault recense une ribambelle de liens d’organismes de récupération sur son blogue. Aussi le guide du réemploi de Montréal et ses nombreuses adresses. L’Armée du Salut, Friperie Renaissance et autres éco-quartier récupèrent vos objets, meubles et vêtements devenus inutiles pour soi. Ces dons doivent être en bon état. Mais en ces temps occupés de déménagement, les organismes sont surchargés, il faudra vous déplacer. Profitez du camion de déménagement pour mettre les objets à donner en premier ou au fond du camion et passer par l’éco-quartier ou Friperie Renaissance.

Règle 3 : On en profite pour faire le ménage et on ne déménage pas des objets inutiles qui encombre nos placards. On achète peut-être trop ?

Règle 4 : On réorganise tranquillement. « Je conseille toujours d’attendre quelques semaines avant de faire des achats pour une nouvelle maison. On vérifie ses nouvelles habitudes puis on fait tranquillement une liste de choses dont on a besoin. On ne précipite rien, car on risque de s’encombrer d’articles inutiles », m’a déjà dit ma voisine Sophie Legault.

Le déménagement en vélo
Julien Myette a mis sur pied son entreprise de déménagement à vélo en aout 2008, Transport Myette. J’en parlais ici et ici alors que j’avais fait un article sur lui pour le cahier Mon toit de la Presse en octobre 2008. En ce moment, il est partout. Le Journal de Montréal en fin de semaine, Libre comme l’air et le Devoir aujourd’hui, Jobboom, etc. Bien contente d’en avoir parlé avant tout le monde, sauf The Gazette.

Les matelas et sofas
Autre point les matelas. J’ai déjà écrit la dessus, ici, pour la Presse et j’en ai parlé lors d’une chronique à Samedi et rien d’autre en juin dernier. Malheureusement la ville de Montréal et les autres villes ne ramassent pas les matelas pour les recycler mais pour les envoyer à la poubelle. Il existe une manière de recycler, lorsque vous achetez un nouveau matelas, généralement la compagnie reprend l’ancien et l’enverra au recyclage. Sinon, il faut payer 10 $ et emmener son matelas chez Recyc-Matelas ou Matt Canada. Faut le faire, on nous demande de payer pour recycler. Je vous disais que la fibre écolo devait être particulièrement développée.

Voici quelques exemples de ce qui jonchent nos rues aujourd’hui. Une amie française Yvette n’en revenait pas que l’on puisse se débarrasser ainsi de nos affaires. Très irrespectueux non ?
On ne trie pas le recyclable et on obstrue le trottoir…Merci pour les poussettes et les chaises roulantes.

Ah les ruelles…Misère… Il s’agit de celle au nord de Masson, entre la 6e et la 7e avenue.
Des matières recyclables, des matières dangereuses qu’on a la responsabilité d’amener dans les éco-centres( peinture- pneus) et un matelas…

Advertisements

Une Réponse

  1. Moi ce que j'ai trouvé aberrant le dernière fois que je suis déménagée c'est les gens qui jettent leur boîtes de carton à la poubelle!Je veux dire, moi je les mets même pas dans le recyclage parce que je les réutilise pis de toute façon pourquoi jeter des boîtes si de toute façon il y a toujours quelqu'un qui en a de besoin?Toujours est-il que la meilleure c'est mon nouveau concierge qui prend la peine de m'expliquer que les boîtes ne vont pas DANS le conteneur à déchets mais À CÔTÉ.. Disons que j'ai rien dit mais que je l'ai pensé fort…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :