Quand le maire de Roxton Falls s’attaque à la liberté de presse

Histoire de la journaliste d’un hebdo qui a fait son travail. Histoire d’un maire qui ignore la liberté de presse et qui fait ce que plein de politiciens locaux font. À dénoncer. Ce qu’à fait Michel Laliberté, journaliste et blogueur de la Voix de l’Est, puis Patrick Lagacé ainsi que Raymond Viger qui signifie avec grande justesse que cette affaire n’est pas du nombrilisme mais de liberté et de démocratie. Cette affaire ne concerne pas seulement les journalistes mais la société entière.

Je reprendrais un exquis paragraphe de Patrick Lagacé pour résumer ma pensée: «D’habitude, les élus et autres membres des cliques dirigeantes de petites municipalités, confrontés à des médias teigneux, pensent exactement ce que M. Laplante a écrit. Mais s’abstiennent, justement, d’attacher un haut-parleur à ces pensées stupides et revanchardes. Ils agissent par derrière, dans l’ombre, c’est tout. Là, on a un maire qui a oublié son filtre à la salle de bain et qui écrit ces menaces, noir sur blanc. C’est tout à fait exquis de candeur.»

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :