Faire ses courses sans supermarché et aller cueillir dans les champs

Mercredi prochain, nous recevrons (mes voisins et moi) notre premier panier de légumes de la saison de notre ferme, Les jardins du petit tremble. Après l’expérience très concluante du panier d’hiver, nous avons très hâte. Le printemps fut long sans la livraison hebdomadaire de notre fermier.

Je ne vous surprendrai pas en disant que j’aime m’approvisionner et me nourrir de produits non transformés, frais et locaux, surtout quand on voit un film comme Les Alimenteurs ou Food Inc. Je ne vais qu’au supermarché une fois tous les deux mois pour acheter vinaigre, bicarbonate de soude et c’est tout. Car je ne veux plus manger de la merde et des produits industriels, chimiques et hyper transformé. J’en avais déjà parlé ici et ici.

Sans blague, je fais mes courses sur la promenade Masson à quelques pas de chez moi, regardez la liste des commerces. Voici comment:
-Pain, plats préparés, jambon, patisseries au Première Moisson ou aux Copains
-Fromages et Café équitable du Café Rico à la Femme du boulanger
-Pâtes fraîches, huiles, vinaigre et assaisonnement, saucisson de Kamouraska, un osso buco delicieux à Pâtes et compagnie dont la propriétaire est une voisine de ruelle
-Fruits et légumes aux deux fruiteries. Lorsque c’est emballé dans du styromousse, je le déballe et le laisse à la caissière.
-Viande à la boucherie Marché Mia, qui offre aussi des produits d’Amérique Latine. (mais c’est souvent mon voisin David qui y va pour la gang)

La promenade Masson est vraiment formidable. On y trouve aussi des bars sympas ou quétaine, des restos sympas ou quétaine, deux librairies, deux friperies et bien d’autres choses….

J’ai aussi la chance d’avoir l’épicierie Pomme d’api qui offre mes yaourts favoris, le lait de soya, fruits et légumes bios, céréales, tofu, chocolat, oeufs etc.

Cet été, outre le panier bio, nous allons profiter des auto-cueillettes pour faire des confitures et des conserves. Notre premier objectif ? Les fraises. La saison est commencée. Je cherche un endroit pour aller en ramasser durant la semaine (mon travail me permet d’éviter les foules) à une distance d’une 1 h – 1 h 30 de Montréal. Des suggestions? Quels sont vos meilleurs endroits.

Puis quels sont les autres endroits pour faire de l’auto-cueillette ? Autres produits?

Ah oui dernière chose, je veux faire mes yaourts? Suggestion pour une yaourtière?

Publicités

2 Réponses

  1. J'aurai mon premier panier de la saison jeudi (Cadet-Roussel) mais comme la saison d'hiver avait été un peu ennuyante (la ferme avait perdu plusieurs légumes à cause du gel hâtif, etc. et la variété en avait pris un coup), on nous a donné en prime 3 mini-paniers de printemps. Alors j'ai déjà plein de laitue fraîche, des radis, de la roquette. Miam!

  2. Pour savoir où tu peux faire de l'autocueillette, ce site peut être utile. http://fraisesetframboisesduquebec.com/fraiches_fr/accueil.phpJ'attendrai qu'il n'ait pas plu pendant un jour ou peut-être deux avant d'aller cueillir les miennes. C'est mieux si on veut faire des confitures.Ton billet me fait beaucoup réfléchir. C'est certain que je reviendrai encore le lire…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :