Des ruches en ville

Surprise en écoutant le chef du Château Frontenac, Jean Soulard: il y a des ruches sur le toit de l’établissement. Incroyable et super intéressant.

Après les poules urbaines, pourquoi ne pas élever des abeilles urbaines ? Jean Soulard explique aussi qu’il utilise les fines herbes du jardin sur le toit du Château. Merveilleux.

Il en parlait ce matin à l’émission animée par Dominique Poirier, Libre comme l’air.

Publicités

2 Réponses

  1. Quelle bonne idée! Encore faut-il qu'elles trouvent suffisament de fleurs à butiner!

  2. Il y en a aussi sur le toit du Royal York à Toronto! Et des fines herbes. Il paraît qu'elles donnent un excellent miel justement en raison de la diversité des fleurs à butiner en ville. Peut-être qu'il y en a dans (ou plutôt sur) tous les Fairmont finalement. ; )

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :