Mon étoile du salon


Je vous présente François, notre coup de coeur du salon de l’Abitibi à Amos à India Desjardins et moi. Son rôle? Crieur et annonceur des événements. Adorable, souriant, gracieux. Bref, il était notre ange qui nous faisait sourire lors de ces annonces avec son haut-parleur. Un crieur moderne quoi.

Un magnifique salon. Je vous en reparle. Tout comme ma visite du refuge Pageau en compagnie de la journaliste Françoise Perriot et du couple Pageau. À suivre.

Bataille pour sauver la baguette aux États-Unis

Certains américains ont leurs priorités comme celle rapportée dans cet article de se plaindre contre le non-renouvellement du visa de la boulangère. L’article de France Amérique me fait rire quand on parle de délice. Ce qui me fait c’est la citation: «C’est une tranche de Paris chez nous»…C’est que la baguette existe dans toute la France pas seulement à Paris.

Je trouve bien drôle aussi qu’on parle du choix des fonctionnaires de Paris. Mais n’est pas d’employés américains dont on parle? Aussi cela définit bien les États-Unis. Si tu ne fais pas assez de bénéfices, tu décolles. Finalement, l’histoire finit bien grâce à la mobilisation des citoyens.