La traversée du désert entre Vegas et LA






Quelques photos qui ne peuvent décrire que le millième de tout ce que j’ai vu lors de la route entre Las Vegas et Los Angeles. Deux jours de chaleur mais d’hommage à la nature qui nous donne des merveilles. Dommage qu’on ne prenne pas soin de notre planète.
Surtout dans la ville de tous les excès qu’est Las Vegas. L’environnement est loin des préoccupations dans cette orgie de consommation. Mais j’y reviendrai.
Los Angeles est polluée. On voit cette brume brune de loin et surtout hier lors de notre arrivée à Santa Monica. Lorsqu’on voit le nombre d’autoroutes et de voies, on comprend que la voiture est reine. Même si les Prius sont nombreuses. Le bord de mer entre Ventura et Malibu est somptueux.

Publicités

5 Réponses

  1. Bonjour Céline,Je vous lis depuis quelques temps, j’ai plaisir à le faire.Aujourd’hui, je vous trouve un peu radicale dans vos propos en disant: «Dommage qu’on ne prenne pas soin de notre planète.» Plusieurs d’entre-nous tentons de réparer les conséquences dûes aux excès des babyboomers qui ont tout voulu et tout eu.Concernant Vegas, je ne comprends pas que l’on puisse reprocher à une ville d’être ce qu’elle est même dans toute son absurdité et d’aller la visiter ou même de l’utiliser comme c’est le cas pour des mariages rapido presto! Si on est pas en accord avec les principes d’une ville pourquoi s’y rendre et faire profiter de notre présence?Aussi, la nature est fantastique certes, mais les créations de l’Homme le sont aussi tout autant, et cela, même si malheureusement plusieurs réalisations ont été faites sans songer aux conséquences sur l’avenir du monde.Mais faisons-nous toujours cela, songer aux conséquences de chacun de nos faits et gestes? J’ai déjà vu des gens parfaitement écolo, grano et tout le tralala, bêtes comme leurs pieds et violents avec leurs enfants.Pour moi, c’est la cohérence qui compte. Je ne suis pas une écologiste dans l’âme, je ne recycle pas tout parfaitement (puisque je ne suis pas parfaite évidemment), je le fais du mieux que je peux, mais je suis capable d’entre-aide, je suis généreuse de mon temps et je crois que c’est en étant aimant que l’on vient en aide aux autres et qu’on peut faire changer les comportements.Bref, j’ai fait ce voyage également il y a quelques années. Las Vegas m’a fascinée, c’est une ville magnifique dans son énormité et dans son aliénation. L’idée que des hommes ont pu imaginer créer une ville lumineuse en plein désert et en faire en plus un point d’attraction mondial c’est tout de même fabuleux.J’ai beaucoup apprécié mon séjour à Vegas et LA, Santa Monica est unes jolie ville. J’espère que vous aussi vous faite un bon voyage, malgré ce regard parfois dénonciateur des bêtises qu’a bien pu créer l’Homme…

  2. Je ne suis vraiment pas daccord avec ce que la personne vient de dire plus haut…que la nature certes est fantastique et que les créations de l’homme le sont tout autant! si l’homme étaient restés connectés à la nature oui, nous avons un bon potentiel de créativité, mais de la à dire que nous le sommes tout autant et bien excusez-moi, mais je ne suis pas assez prétentieuse pour accepter ce discours. Je pense que l’homme est royalement déconnecter de la nature et que par manque de créativité justement il s’en sert à la faire mourrir. De plus , le discours récurant des babyboomers je l’entend au même titre que le discours qu’on entend sur les assistés sociaux! chu pu capable…comme une porte de sortie facile vous croyez pas? à chacun sa période de positif et de négatif sur cette terre parce que justement nous sommes que des humains! En plus nous apprenons même pas de nos erreurs…alors de nous comparer à la nature si grandiose oufffff je passe mon tour!Juste une bulle de savon qui passe ce matin :O) et j’ajoute que je ne suis pas babyboomers(ou si peu dans sa queue) ni (assisté social).Guyli

  3. Moi, je n’arrive pas à comprendre pourquoi les gens n’arrêtent pas de se plaindre, au lieu de trouver de véritables solutions au soit-disant problème de manque de créativité de l’Homme qui fait en sorte qu’il fait mourir la nature.On accuse l’Homme d’innombrables bêtises qui existent depuis peu, soit depuis quelques années. Alors que son mode de vie actuel n’est qu’une amplification des comportements qu’il a commencé à adopter il y a de cela des centaines d’années.Et moi, j’ai fait référence à une réalité historique, socio-culturel en mentionnant les babyboomers comme étant de grands consommateurs et surconsommateurs. C’est ce qui fait qu’on a des centre d’achats immenses, des autoroutes à n’en plus finir et des voitures qui ont plus l’air de char d’assaut que d’un simple moyen de transport occasionnel.Et puis je suis désolée, mais la période de positif et négatif, elle est une conséquence très souvent du passé. Alors ce que nous faisons maintenant, on est mieux de bien y penser pour ne pas mettre dans la «merde» les générations futures. Autrement, cessons de nous plaindre d’avoir des problèmes écologiques actuellement qui ont pris naissance il y a de nombreuses années. Alors là on dit qu’on fait mourir la planète, mais moi je n’y suis pour rien!!! J’ai beau recycler comme je peux, les erreurs du passé nous rattrapent et c’est nous qui mangeons le char de «marde», ou plutôt écrit plus poliment, toute cette pollution mondiale.Quand l’Homme crée de bonne chose, on en n’entend pas parlé, mais s’il fait des énormités alors là oui, on en parle haut et fort! Plusieurs personnes réalisent de belles et bonnes choses et même d’un point de vu architectural. Il existe des maisons vertes, elles ne sont pas nombreuses, mais elles existent. Peut-on changer tout du jour au lendemain? Avons-nous cette capacité de le faire socialement? Il faut aussi être réaliste! Je trouve encore une fois que cette façon de généraliser les comportements humains est plutôt signe d’une attitude vraiment défaitiste. S’il y a des Hommes qui ont commis des erreurs cela ne date par d’hier et il a existé et existent des Hommes qui sont source de changement et qui ont permis de réajuster certains tires ou corriger certaines erreurs.Plusieurs Hommes sont déconnectés de la nature, mais plusieurs autres sont demeurés connectés ou se sont reconnectés. Tout n’est pas noir ou blanc. On dirait que les gens oublie qu’il existe le gris et qu’il existe en plusieurs tons.Quand on a la prétention de pouvoir juger ou critiquer l’Homme surtout aussi sévèrement, encore faut-il être capable de pouvoir lui donner une chance de se rattraper. Mais pour cela il faut lui offrir des idées, des suggestions, et non pas qu’elles soient hypothétiques, mais plutôt des idées réalisables!

  4. Nicole: Désolée mais je garderai toujours un regard critique, je suis journaliste après tout. Vous n’avez gardé que ma critique générale et rapide. Ou avez-lu que je n’ai pas aimé Vegas? J’ai aimé certaines parties de cette ville mais pas d’autres. Je connaissais les défauts de cette ville avant d’y aller mais je voulais la découvrir de mon moi-même. Par ailleurs, vous parlez de l’être humain ( pour moi l’homme c’est l’homme et cela exclut les femmes) et de lui donner une chance de se rattraper. Je ne vous comprends pas du tout dans votre raisonnement….Vous ne parlez que du recyclage comme d’une action écolo mais je pense qu’il faut voir beaucoup plus loin et arrêtez de penser que recycler est l’action suprême écolo. C’est seulement une petite action qui ne règle pas grand chose.

  5. Et bien je ne suis pas journaliste, mais je crois savoir écrire le français. «Le terme « homme » est aussi utilisé pour désigner l’espèce humaine, souvent avec une majuscule.» – Wikipédia et tout bon dictionnaireC’est cette règle que j’applique dans mon texte. Là si vous êtes féministe et que pour vous un Homme ce n’est qu’un homme sans aucun autre connotation, et bien soit, j’écrivais sur les «humains».Je dis de leur laisser une chance, de ne pas toujours condamner tous les humains parce que quelques’uns, et très souvent dans ce cas il s’agit d’entreprises, polluent de manière excessive et déraisonnable.Plusieurs aussi sont capables de bon sens, mais ceux-là j’ai l’impression qu’on les oublie. Le regard critique c’est bien, mais il faut selon moi outre que critiquer, poser des actions pour amener les gens qu’on critique à changer. Autrement, ça fait juste du chialage. Mais bon, j’ai étudié également dans le domaine et je n’ai jamais aimé l’attitude des journalistes en général. Peut-être est-ce pour cela que je n’en suis pas devenue une. ;o)La plupart des grands gestes utiles pour protéger l’environnement, ça devrait être les entreprises capitalistes qui doivent les poser. Réduire leur consommation d’eau, de déchets, trouver des idées innovatrices pour la distribution de leurs produits afin de créer moins de rebuts. Les solutions parfois sont plus simples à dire qu’à mettre en place.Aujourd’hui on prétend que tout doit être fait du jour au lendemain. Je suis peut-être un peu plus patiente, je me dis que les humains par le passé on fait des erreurs et en feront toujours, mais ils ont pu également réaliser de bons coups et en réaliseront encore dans le futur.C’est pour ça qu’il faut laisser une chance au coureur, et même si c’est malheureusement une course à relai, souhaitons que le prochain coureur soit plus efficace et judicieux que le précédent.Pour cela donnons-lui les outils qu’il faut et cessons de se plaindre du retard qu’a pris le coureur avant lui!Où avez-vous bien pu lire que j’ai écrit que vous n’avez pas aimé Vegas?Et je ne parle que de recyclage parce que pour le citoyen c’est ce qui est le plus important à faire selon moi. Quand je dis «recyclage» je parle de tout geste écolo qui évite le gaspillage sous toute ses formes.Enfin, je continue à vous lire parce que j’aime quand même ce que la journaliste en vous a à écrire. (parfois ce qu’on aime moins chez quelqu’un c’est aussi ce qu’on apprécie le plus – les contradictions font parties de ce monde)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :