Journée verte à Longueuil

Longueuil a sa journée verte. C’est aujourd’hui et j’y donne deux conférences. L’une à 10h, la deuxième à 13h.

La vie en avion est une attente et de la sécurité…

Peut-être que c’est pour encourager les voyages en train, moins dommageables pour l’environnement mais les attentes des voyages en avion sont interminables. Sans compter la classe sardines (Air France) ou bétail (Air Transat et les autres compagnies à rabais)…

Je sais je me plains le ventre plein. J’ai la chance de faire plusieurs voyages. Sauf que parfois, j’ai l’impression que nous ne sommes que du bétail tant pour les compagnies aériennes que pour les aéroports et les douaniers…

Quant à la sécurité, on nous bassine avec son utilité. Vraiment? N’est-ce pas une manière de faire fructifier la peur collective et les compagnies privées de sécurité? Peut-être que je regarde un peu trop la série américaine 24 mais je les trouve très pertinent en cette septième saison…Je n’en dirai pas plus pour les adeptes qui attendent la version française.

À Roissy-Charles-de-Gaulle, jeudi 30 avril, veille du 1er mai, jour férié en France, c’est l’attente interminable pour se faire fouiller. Plus d’une heure, entourée de Français peu patient qui ne se gène pas pour le faire savoir.

Ensuite, pour la deuxième fois (j’avais été fouillée à Clermont-Ferrand pour le vol jusqu’à Paris), il faut presque se déshabiller. Enlève les bottes, le foulard, la ceinture, le gilet, sort l’ordinateur du sac, le cellulaire, bois ton litre d’eau en 30 secondes, jette le pot de crème et le parfum cher, place les autres dans un sac en plastique transparent. Et remballe le tout puis recommence.

Ah tiens…J’y pense. J’avais placé mon tube de dentifrice dans mon sac à dos. Pas dans le sac de plastique transparent. Personne ne m’a rien dit. Il a passé deux contrôles de sécurité…

Après l’attente pour déposer ses bagages, pour passer la sécurité, je le rappelle 1h en ligne à Roissy, il faut encore attendre pour embarquer dans l’avion, attendre pour s’asseoir dans l’avion, attendre pour en sortir, attendre pour manger, pour aller aux toilettes, attendre pour passer la douane en 5 secondes, attendre pour ses valises…La vie en avion est en attente! La vie en avion est une longue et définitive attente.

Sauf pour les chanceux qui voyagent en classe affaires…

Oui je sais, l’avion n’est pas écolo. Pas tant que ça. J’aime la suggestion d’Hervé Kempf. Il n’est pas question de ne plus voyager en avion mais d’éviter les séjours courts. Lorsqu’on prend l’avion, on peut rester plus longtemps. On peut aussi prendre le train pour les courtes distances et le bateau si on a du temps.

Mais le train fonctionne mal en Amérique du Nord. Dommage car j’aurais préféré aller à Virginia Beach en train. Vraiment. Tout comme j’irai à Las Vegas et Los Angeles en train aussi la semaine prochaine…Un jour.

Solution durable contre l’eczéma?

Je fais un appel à tous pour trouver une solution contre de l’eczéma sévère sous les pieds. La fille de ma cousine, qui a 8 ans, en souffre. La seule solution pour la soulager, les crèmes médicamenteuses. Sauf que cela ne règle pas le problème. Connaissez-vous une solution miracle qui fonctionne pour s’en débarrasser?