La vie de pigiste à Vous êtes ici…

Hier soir à l’émission radio-canadienne Vous êtes ici, reportage sur notre vie de pigiste. J’y ai participé en compagnie d’un autre collègue pigiste et président de l’AJIQ, Nicolas Langelier.

Je vous avoue que je suis un peu déçue du reportage. J’ai un peu l’air de la chialeuse de service contre les conditions de vie des pigistes, contrats et tarifs, alors que j’ai passé un si long moment avec le journaliste à vanter ce qui est mon choix de carrière. J’ADORE la vie de pigiste.

Aussi, le journaliste Louis Belzile, mentionne mes chroniques à Isabelle Maréchal au 98,5 FM (sans nommer la station) mais néglige de souligner mes participations à L’été et rien d’autre et mon travail d’édimestre à Radio-Canada. C’était drôle d’entendre Isabelle sur les ondes de Radio-Canada.

Pour finir, Patrick Masbourian fait une erreur à la fin. Il a donné les références de l’édition française de mon livre, l’écolo écono qui a été publié chez Michel Lafon. Non distribué au Québec car la version québécoise est la première édition, aux Intouchables. J’aurai aimé qu’il mentionne mes deux autres livres: le junior et les pollutions invisibles…

Ah oui, un autre point, Nicolas est loin d’être l’étoile montante (il l’a été) mais plutôt un journaliste confirmé depuis plus de 10 ans, bref une référence. Ce n’est pas pour rien qu’il est président de l’AJIQ!

Publicités

4 Réponses

  1. Je n’ai pas perçu ça comme ça. Tu parles des bons côtés en début d’entrevue. Il y a plusieurs intervenants… bref, ça me semble plutôt bien comme topo! Tu sais comme moi qu’on ne peut pas tout mettre…Pour les erreurs par contre, c’est poche. Pourquoi n’écris-tu pas à l’équipe pour qu’ils fassent les changements sur la présentation en ligne?

  2. Le reportage de M. Belzile se concentre sur l’angle financier.Vous avez parlé beaucoup du contrat scandaleux de TVA Publications. À mes yeux, il est de bon ton de faire savoir ce qu’il en est. Que ce contrat est laid, très laid.Il faut reconnaître que le salaire est plutôt faible chez les pigistes. C’est bon de le faire savoir.On ne peut pas tout dire dans un reportage. Malheureusement, des erreurs se glissent, et c’est dommage.

  3. Ceci est une tentative de gros scandale public parce que ça calme pas mal les gros connards en attendant de trouver un enfin avocat qui réglera ce problème de non respect de mes droits les plus élémentaires et je le conseille à chacun qui peut avoir des ennuis avec ce gros connard de sarkozy ou sa clique de clowns de flics minables : je suis donc en train de régler un petit problème du genre détail avec cette grosse tache de si peu président de la république Française, en lui envoyant un avocat pour mises sous surveillance illégales, lynchage numérique inspiré de bonnes vieilles méthodes qui ne déplairaient pas au ku klux klan, lynchage qui n’a mobilisé personne sur le web ou dans la presse et plagiat vulgaire et ridicule qui passe à la télé, de mes petits textes web. Quant a sarkozy, s’il n’aime pas le web, et s’il n’aime pas la rue qui sait, la preuve, très bien se défendre, qu’il la quitte !

  4. Je songe à quitter mon emploi pour redevenir journaliste pigiste et à lire tes billets, je me demande si je ne suis pas un peu folle. Je suis contente de lire que tu adores la vie de pigiste, pour moi, c’est signe qu’il y a de l’espoir… et que je ne suis peut-être pas si folle après tout 🙂 .

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :