Ottawa et le salon du livre de l’Outaouais

Visite en images du salon mais surtout de ma région d’accueil au Canada: Ottawa-Hull pardon Gatineau.

Beaucoup de sacs réutilisables…
Mon collègue Michel des Intouchables, toujours aussi populaire…

Tristan Demers, celui qui dessine plus vite que son ombre, anime un atelier-concours.

Tel que je le disais ici, la place du Portage n’est que béton et fonctionnaires. Après 17h et les fins de semaine, c’est mort et laid.

La Cour suprême

La fonte des eaux…

Comment se fait-il que des déchets soient ainsi laissés dans la rivière des Outaouais?
Et ici encore des déchets ?
La glace qui fond et se fracasse
Avec le Parlement canadien en toile de fond

Le Musée des beaux-arts surveillé par un soldat de….plomb ou de béton?
Le château Laurier
Mon premier Loblaws qui a ouvert en 91 ou 92 ?
Un nouvel édifice de l’Université d’Ottawa qui n’existait pas lorsque j’y ai étudié de 1988 à 1994
Le Parlement de face ou presque
La Cour Suprême de face.

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :