Gatineau sans centre-ville

Mais où se trouve le centre-ville de Gatineau ? À Aylmer ? À Buckingham ? À Gatineau (enfin l’ancien Gatineau?) Dans le vieux Hull ? Bref, comme Laval, Gatineau n’a pas de centre ville donc pas d’âme. J’ai habité environ cinq ans dans l’ancienne ville de Hull. Le problème ne s’est pas réglé et a même empiré.

Il m’a sauté au visage cette fin de semaine lors du salon du livre de l’Outaouais qui se déroulait au Palais de congrès, dans le complexe du Portage qui abrite des ministères, donc des fonctionnaires qui retournent sagement chez eux le vendredi à 17h. Résultat: même durant une fin de semaine de salon du livre, tout est fermé dans le centre commercial jouxant le salon ainsi que sur la Promenade du Portage. Presque tous les commerces et les restos suivent les horaires des fonctionnaires. Une minorité a ouvert. Surtout dimanche matin à l’ouverture du salon à 10h. C’était la course aux déjeuners. J’ai dû me rabattre sur Subway. Même le Tim Hortons était fermé. Même un petit café sympa.

C’est ainsi qu’on tue un centre-ville. On le bétonne, le défigure et le remplit de fonctionnaires seulement. Sans mixité, le centre-ville devient un fantôme après 17h. Heureusement qu’on trouve les trois bars-resto qui ont illuminé mes années universitaires et pré-déménagement à Montréal: Aux 4 jeudis, le Bop et le Bistro.

Publicités

3 Réponses

  1. Vous avez tout à fait raison; en tant qu’invitée d’honneur, je devais être présente au Salon TOUTE la journée et ce pendant 4 jours. Si le Salon s’est avéré une réussite, mon estomac n’est pas revenu de ce qu’il a ingurgité. Toutefois, même dans le grand Montréal, on ne retrouve pas de pizzas aussi délicieuses que chez Pizzazz’a.Loise LavalléeAuteure

  2. Lorsque tu grandis à Jonquière, ou tout est ouvert 24h (dépanneur, essence, restaurant nombreux, etc.), n’importe ou d’autre te semble un peu parent pauvre…Il me semble que, ville de fonctionnaire ou pas, au moins la fin de semaine d’un tel salon, ou d’un gros congrès, il devrait y avoir un attroupement de petits restos ou café directement autour.Le phénomème s’est produit dans la ville de L’Assomption: après l’ouverture de la magnifique salle de spectacle, des dizaines de bars et restaurants sympathiques ont poussé dans le centre-ville.

  3. Mon estomac est revenu aussi un peu fatigué…Le train : désolée mais il n’y avait pas grand chose autour du salon du Saguenay…Mais j’avoue que c’était au moins ouvert, pas très loin…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :