La crise serait une véritable opportunité pour les pigistes ?

Très intéressant billet de mon collègue du CA de l’AJIQ, André Dumont. Il fait un résumé du discours de Jean-Yves Hinse négociateur pour la ville de Montréal.

Ce dernier pense que les journalistes pigistes peuvent bénéficier de la crise…« Autre élément fondamental, d’après Jean Yves Hinse : les médias carburent à la créativité. Or, les « créatifs » ont ce côté artiste qui les pousse à chercher l’indépendance. Pour eux, un emploi permanent serait un frein à l’expression de leur créativité. Vous reconnaissez-vous?», écrit André.

Par ailleurs, monsieur Hinse pense que la solution vient d’un statut professionnel pour les journalistes indépendants. L’AJIQ partage son analyse.

Des métiers "féminins" pour les hommes…

Voici un article que j’ai écris pour Workopolis sur les hommes qui occupent des emplois soit-disant réservés ou occupés en majorité par des femmes. Je pensais que cela contribuait à améliorer les conditions salariales pour l’ensemble. Bien non, seuls les hommes en bénéficient. Malheureusement le contraire est faux pour les femmes. À lire ici.