Des ventes qui baissent pour Quebecor?

Petite visite cet après-midi chez mon marchand de journaux. On jase tout le temps des revues, de mon travail, ect. Il me demande si je connais Urbania car il me dit qu’il vend toujours tous les numéros. Même à plus de 9$ le numéro.

Je lui demande s’il a remarqué une baisse dans les ventes de revues avec la crise économique. Il me dit que non sauf pour les revues de Quebecor et le Journal de Montréal depuis le début du lock-out !!! Ah oui. Même le 7 jours ? Il me réponds que les gens sont au courant et se mettent à boycotter autant le Journal que les revues Quebecor. Ce n’est qu’un marchand de journaux sur des centaines. Il s’agit cependant d’un quartier populaire, au coeur de la promenade Masson.

Je lui raconte l’histoire du contrat ignoble de TVA Publications, histoire qu’il diffuse l’information afin de donner un argument de plus aux consommateurs désireux d’utiliser leur pouvoir…

Publicités

Une Réponse

  1. C’est pas fou, ça, d’éduquer le vendeur… Sauf que son boulot reste de vendre son stock! 😉

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :