Des textes des pigistes du Ici dans un Journal en lock-out

Un billet de mon collègue André Dumont sur ce que l’AJIQ craignait depuis que Quebecor force ses journalistes pigistes à signer un contrat minable. Les textes des pigistes sont repris dans un Journal de Montréal en lock-out les transformant en briseurs de grève contre leur volonté…
Triste à mourir. Sauf qu’aucun syndicat n’aurait offert un 72 % du montant de leur contrat aux journalistes pigistes…

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :