Rue Frontenac est en ligne

Et ça l’air très intéressant. Je remplacerai donc mon abonnement au Journal de Montréal que j’ai annulé samedi par la lecture de Rue Frontenac.com le site de nouvelles des employés en lock-out du Journal de Montréal.

On y apprend qu’un employé du quotidien gratuit 24heures a quitté son poste après s’être aperçu que son travail était repris dans le Journal de Montréal. Le transformant en scab malgré lui.

Vraiment une belle initiative. Mais parlons de l’avenir. Devrait-on y payer un abonnement ? Pour montrer ce que pourrait être le futur des nouvelles et des journalistes. Car les nouvelles gratuites ne feront pas des journalistes bien payés. Il faut vraiment se pencher sur les solutions comme l’a mentionné le président de l’AJIQ, Nicolas Langelier, lors d’une discussion sur le journalisme à l’émission Christiane Charette.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :