Adieu 2008…la suite…


J’ai commencé ce billet sur mon autre blogue, ici. J’y parle de 2008. Belle année. J’y parle de mes sujets chauds de 2008. Je continue ici sur une note plus personnelle.

À l’antipode de la pire année de ma vie en 1998 (une rupture amoureuse, quatre déménagements, une faillite…), 2008 s’inscrit dans la poursuite de mes rêves. Après la publication de mon premier livre, je continuais avec le deuxième, l’adaptation pour la France.

Grande réalisation. Je publiais un livre dans mon pays d’origine, mes racines, le pays qui m’a vu naître. Immense comme diraient les Français. J’y ai donc passé plusieurs semaines à Noël puis le mois de mai en entier. Puis un troisième livre, l’écolo écono junior et un quatrième. En une année.

Ensuite, ce fut les conférences, les chroniques dans un autre lieu mystique pour moi : Radio-Canada. Je termine d’ailleurs 2008 en y travaillant à temps plein. En remplacement seulement. Je suis une pigiste dans l’âme. Impossible de m’attacher à un seul emploi. J’aime butiner de contrat en contrat, de client en client. Tout en restant fidèle, attachée mais libre, totalement libre.

Outre le travail, en 2008, j’ai déménagé. J’ai trouvé l’appart de mes rêves dans le quartier rêvé avec des voisins de rêve. Pas mal non.

En 2008, c’est aussi l’année où mon papa aurait fêté ses 70 ans s’il n’était pas parti cinq ans plus tôt. C’est la vie, c’est ainsi. Année des 40 ans de ma petite soeur qui n’a pas tant d’écart que ça avec moi…les 8 ans de Tristan mon neveu qui n’arrête pas de grandir.

Année où je continue le ménage des amis. Vieillir, c’est aussi se respecter, devenir juste un peu égoïste, pas trop mais suffisamment. Année de joie avec les amies, les vraies, qui attendent des bébés, qui viennent me visiter de la France, qui cuisinent avec moi, m’invitent à souper, voient l’avenir avec moi. Sans parler des amis qui déménagent nos meubles, soutiennent, conseillent, font rire.

Et l’amour dans tout ça ? Il est aux portes de mon coeur. Il attend 2009…Le bon moment. Chaque chose en son temps.

Advertisements

4 Réponses

  1. Je te souhaite une belle année 2009, et que les espoirs qui semblent être dans ton coeur se réalisent! 🙂

  2. A l’écolo avec laquelle j’aime le mieux m’obstiner, je souhaite une très belle année 2009 ;o) Et comme le disait un de mes oncles lorsqu’il avait pris un petit verre de trop:Beaucoup de succés dans ta santé et d’amour dans tes études!!!

  3. Je te souhaite de la continuité pour 2009. Et évidemment de la santé !!

  4. «Vieillir, c’est aussi se respecter, devenir juste un peu égoïste, pas trop mais suffisamment.»J’aime beaucoup cette phrase! J’ai eu 40 ans en 2008 et ça représente bien ma vision de l’avenir. Une bonne et belle année 2009!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :