Chronique environnement à Samedi et rien d’autre

Demain matin autour de 8h15, je serai fidèle au poste pour une chronique environnement à l’émission Samedi et rien d’autre animée par le champion Stéphane Garneau. Je serai autour de la table à partir de 8h05 !
En passant, vous pourrez m’entendre lundi à Sans détour aussi. L’édimestre reprendra son chapeau de chroniqueuse à 9h45 pour parler des défis environnementaux de 2009 avec François Bugingo.

Cadeau original et écolo


Suggestion de cadeau tant pour Noël que pour bien d’autres occasions comme la naissance d’un bébé (quoique dans ce cas là, j’aurai tendance à faire les muffins pour les nouveaux parents).
J’ai reçu ce mélange tout préparé hier et j’adore. Il suffit d’ajouter lait et œuf et voilà. Il semble que cela vient du célèbre Ricardo. Serait-il plus écolo que je pense ? Je devrais peut être m’associer avec lui pour produire un livre de recettes écolos…J’y pense. Des recettes avec des produits locaux, biologiques, de saison (en le divisant par saison) et équitables lorsque pas locaux.
Allez aux fourneaux !

Jour de la boxe

Je ne parle pas du jeu de boxe sur la Nintendo Wii, que j’aime beaucoup, mais du Boxing day traditionnel du 26 décembre. Il s’agit d’un épisode intense de surconsommation nord américain lors duquel les commerçants tentent de nous refiler leurs invendus à grands coups de promesse de rabais.
Auparavant le boxing day permettait d’économiser vraiment et de faire de bonnes affaires. Ce n’est plus le cas. Personnellement je n’ai jamais fréquenté les magasins lors de cette journée. Voir des consommateurs se battre pour un objet, tenter de se frayer un chemin parmi les consommateurs junkies en manque d’achat (on se demande pourquoi après les gros achats de Noël) ne m’a jamais inspiré. Non merci. De toute manière, la plupart des 26 décembre j’étais en Europe ou au Mexique. Les rares fois où je suis restée au Québec, je n’ai pas participé à cette folie collective organisée pour nous faire dépenser encore plus…
J’espère simplement que la boxe restera un jeu de la Wii et qu’aucun employé de Wal Mart ne perdra la vie pour un rabais de quelques dollars.
Sur ce, un joyeux Noël en retard.