L’intelligence de Georges Laraque


Qui a dit que les joueurs de hockey ne pouvait parler de manière intelligente et d’autre chose que du hockey ? J’en ai la preuve hier en écoutant l’entrevue donnée par les gros bras du Canadien, le costaud Georges Laraque, l’un des seuls noirs à évoluer dans la Ligue nationale de hockey.

Il en parlait à l’émission Sans détour animée par François Bugingo.

J’ai réussi à croquer un magnifique rire. Lors de son entrevue hyper honnête, charmante et unique, que vous pouvez écoutez ici, il a mentionné qu’il pratiquait le yoga. Assez unique dans son sport. Il parle aussi de racisme, de son retour à Montréal si souhaitait par sa mère et de sa vie de hockeyeur. À écouter absolument.

Publicités

2 Réponses

  1. Je reprendrai l’expression anglaise A diamond in the rough.Combien de fois avons-nous entendu des hockeyeurs avoir de la difficulté à faire des phrases complètes; tenir des propos insipides et sans intérêt?Surprenant comment une personne embauchée pour ses gros bras peut tenir un discours intéressant et structuréMerci pour ce beau cadeau de Noël!!!

  2. Je ne sais pas pourquoi, j’aime soudainement un peu plus le hockey… Nice pic! 😉

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :