L’environnement évacué du débat des chefs

Incroyable. Je n’en reviens pas. L’environnement a été évacué du débat des chefs. Comment ne pas en parler alors que le Québec se targue d’être l’une des provinces canadiennes les plus avancées en matière de mesures environnementales. Ça fait dur.
Je ne peux qu’être d’accord avec mon collègue Nicolas qui me prêtera désormais main forte sur le blogue environnement de MaTerre.ca.
Mais voyez-vous, nous avons deux partis qui ne sont pas très forts en environnement : l’ADQ et le parti au pouvoir, les libéraux.
L’ADQ fait peu de cas de l’environnement. Drôle, bizarre, pour un parti très famille mais qui ne se préoccupe pas de l’avenir de ses enfants. Tandis que le parti libéral n’a rien fait durant ses 6 ans au pouvoir. Au contraire : se rappelle-t-on du Suroît, du Mont-Orford, de Rabaska, du pont de la 25, du manque de financement du transport en commun, de l’inaction en matière de véhicules électriques, des déchets, des sacs en plastique.
Mais attention, je ne suis pas prête à décerner le sceau super écolo au parti Québécois. Mais au moins, le parti ne nous fait pas honte.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :