Mon salon du livre de Montréal !

Il est gros. Il est intense. Il est long. Il est bon. Je parle du Salon du livre de Montréal. Et il a été intéressant en terme de visibilité et ventes. Mais je suis crevée par cinq jours de nombreuses séances de signature.
Mon livre sur les pollutions invisibles est des plus pertinents lors d’un tel salon. Les lumières sont épouvantables, le tapis nous envoie sa poussière, le bruit omniprésent. Il n’y a pas de recyclage ni de vaisselle réutilisable, ni de café équitable. Bref, le salon du livre de Montréal est tout sauf un événement éco-responsable. Dommage. Il serait temps que le virage se prenne.
Heureusement, de nombreuses maisons d’édition impriment maintenant sur du papier recyclé. Deux offrent un sac réutilisable : Mortagne et Boréal.
Le reste en image…avec une présence massive de mes collègues des Intouchables…

Corinne de Vailly auteure de Celtina
Du monde….

Le dernier récipiendaire du prix Goncourt, l’Afghan Atiq Rahimi
Poubelle en choeur!!! Presque tout est recyclable pourtant.
Mario Francis, auteur de Leonis
Mon voisin de table, Michael Calce, alias Mafiaboy…
Anne Robillard
Bryan Perro
Je ne connaissais pas Toc Toc Toc. Je sais maintenant que les petits les adorent….
Luck Mervil
Ken Dryden, la legende…
Claudette Taillefer
Sylvie-Catherine de Vailly, auteure du Grand deuil, des enfants de Poseidon et bien d’autres
Le Presse café vend de l’eau qui vient de Saint-Élie-de-Caxton…
Benoîte Groulx
Marc Trudel, le super magicien comique.
Les pieds dans la marge
Ma première pile à moi toute seule…
Michel Folco
Notre star à nous, India Desjardins, accueilli comme Madonna par ses admiratrices.
Alexandra Diaz de TVA devant le prix Goncourt
Michel J.Lévesque, auteur d’Arielle Queen

Publicités

6 Réponses

  1. Comment se fait-il qu’un tel évènement soit si peu enclin à recycler? C’est dans de tels rassemblements, au contraire, qu’on peut livrer l’exemple à un grand nombre, dont plusieurs enfants, non? Dommage, fort dommage… Mais bravo pour le livre!!!

  2. J’imagine que la coupable est la place bonnaventure qui ne l’offre pas….À suivre. Mais l’ensemble des salons du livre que j’ai fait cette année ne sont pas très fort sur l’environnement…Sauf le Saguenay qui nous donnait des verres en verre et non en plastique…Effectivement c’est dommage et regrettable.

  3. Dans le secteur jeunesse, Scholastic donnait aussi des sacs recyclables! ;)Suite à la courte conversation que j’ai eue avec vous (j’étais l’auteure assise devant Michel Folco) je suis allée voir vos livres et je m’en suis procuré un pour mon fils! 🙂

  4. C’est vrai Sophie, les sacs rouges !Oui je me souviens. Le livre sur l’accompagnement à la naissance :-)Merci d’avoir pris le mien 🙂

  5. Toc Toc Toc, c’est le Passe-Partout d’avant. Ma fille a croisé Carmen Bourassa avec beaucoup moins d’émotion que moi. Rencontrer la grande dame derrière Toc Toc Toc, Passe-Partout, etc. Mais reste qu’elle a été impressionnée de voir qui était derrière ses personnages préférés! J’espère que tu as eu un bon salon… je n’ai pas réussi à faire tout le salon et voir tous ceux que je voulais dont toi et Sophie… 😉

  6. Comment sa les pied dans la marge était la ?!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :