C’est le temps de la proportionnelle

Jack Layton, chef du NPD (l’un des partis les plus à gauche du Canada mais qui serait centre-droite en Europe) vient de proposer une alliance avec le parti libéral de Stéphane Dion (un parti de droite). Ce dernier a refusé. J’en parle ce matin dans Branchez-Vous.
Dommage, cela aurait été un bon moyen de contrer les conservateurs. Aussi à droite que le Front National, racisme en moins. Sauf que le parti conservateur se rapproche dangereusement des républicains américains.
Imaginez un parti français faire la prière avant une réunion ? C’est ce que font les républicains. Je ne le sais pas pour les conservateurs…
Le problème en Amérique du Nord c’est le peu de diversité politique. Tout le monde est à droite ou presque. En fait non, la majorité est à droite, donc la droite gouverne depuis la nuit des temps. Pas très démocratique. Il serait temps d’instaurer le scrutin proportionnel afin que chaque vote puisse se faire entendre et que chaque citoyen se sente représenter. Cela augmenterait la participation citoyenne, l’intérêt et le nombre de femmes et minorités visibles élu. Plus que temps !

Peu de temps pour le calme et la pédagogie

L’éco-taxe fait toujours parler en France. La secrétaire à l’écologie, Nathalie Kosciusko-Morizet, se range derrière son chef, Sarkozy, et n’essaye surtout pas de brasser la cage. Elle souligne ici que l’écologie demande du calme et de la pédagogie. Mais a-t-on le temps ?
Cela fait plus de 30 ans que la Commission Bruntland nous avertissait. Si l’environnement est maintenant au coeur des préoccupations (tant que ça ne change pas trop notre vie de sur-consommateur), les gouvernements restent très timides.
Évidemment, il ne faut pas se demander d’ou vient cette timidité. Pensez-vous que les lobbys des multinationales restent muets devant la possibilité d’éco-taxe et de bonus-malus ? Pourtant, il faudra agir un jour ou l’autre. Il faudra comme le mentionne l’un des commentaires de cet article du Journal du dimanche prendre des mesures drastiques. L’obsolescence programmée des appareils est un problème. Les entreprises ne le reconnaissent pas mais tout le monde le sait.
Par ailleurs, je suis étonnée d’entendre les citoyens se plaindrent d’une nouvelle taxe. Pourtant la solution est simple. N’achetez pas le produit soumis à l’éco-taxe. Trop souvent, ces produits jetables, non-recyclables, polluants ne sont absolument pas nécessaire à notre vie. Alors on met notre porte-monnaie au régime au lieu de chialer contre une nouvelle taxe. Finalement, on aura plus d’argent dans nos poches. Essayez pour voir…

Une éco-taxe en France?

J’en ai parlé la semaine dernière sur Ma Terre. Jean-Louis Borloo, ministre français de l’Écologie, compte instaurer une taxe « pique-nique » (quel mauvais mot en passant) sur les couverts et ustensiles jetables et non recyclables. Excellente idée. Ne peut-on pas utiliser des couverts réutilisables? Est-ce trop difficile de faire la vaisselle? Je trouve ça toujours paresseux mais aussi pas très agréable de manger dans des assiettes en carton ou en plastique. C’est sur que lorsque je suis invitée, je me la ferme.
Sauf que j’ai remarqué que les Français avaient plus tendance à utiliser de tels couverts que les Québécois. Lors de l’épluchette de blé d’Inde de notre ruelle dont je parle ici, point de jetable. Je dois dire que je l’avais précisé dans l’invitation.
Sinon, il semble que le ministre Borloo vient de se faire remettre en place par le Premier ministre Français, François Fillon sur l’implantation de bonus-malus sur divers produits. Dommage. Les produits plus dommageables pour l’environnement devraient être taxés. Cet argent servirait au financement du transport en commun et de toute action bénéfique pour l’environnement. Non ?

Rivard vaut mille mots

Voici l’incompréhension entre les conservateurs et la culture, le Québec, les francophones, la vie, la réalité, etc… mis en image. Tordant et désolant à la fois.
Via Josée Blanchette puis Dominic Arpin.
C’est une première, un parti qui fait l’unanimité contre lui et qui voit les artistes se mobiliser. Incroyable! Espérons que cela aura un impact…

Annulation du débat des chefs sur l’environnement

Pourquoi ? Car Stephen Harper refuse d’y participer. Êtes-vous surpris ?
Autant je n’aime pas les politiques de Nicolas Sarkozy, lui aussi à droite, autant je reconnais son implication pour l’environnement(ref : Grenelle de l’environnement). J’en conclue qu’Harper est vraiment à droite. Très à droite comme Bush. Vendu aux pétrolières et à l’argent. La destruction de la Planète, on s’en moque. Il n’essaye surtout pas de concilier les deux éco : écologie et économie. Pourtant c’est notre seule planche de salut. Dommage.
J’en parle plus en détail sur Ma Terre.

Josée Verner dérape…encore

Je ne vous surprendrais pas en critiquant encore les conservateurs. En fait, je n’ai jamais vu de politiciens aussi partisans, de mauvaise foi et qui détruisent nos acquis. Pour moi, le choix est clair : n’importe qui sauf les conservateurs.
Le dernier dérapage de Josée Verner, qui ne vole jamais haut, me laisse pantoise. De la basse partisanerie, du populisme de bas étage comme le mentionne Pierre Cayouette. Un écho de la radio poubelle. J’en parle ce matin sur Branchez-Vous.
Je suis triste de constater que le Québec succombe pour de tels politiciens. Une chance que Montréal, tel le village gaulois résiste encore. Ce n’est pas avec de tel candidat unilingue que le parti conservateur percera. Il faut dire que celui-ci se présente dans la circonscription de Vivian Barbot et Justin Trudeau…Le parti conservateur n’a aucune chance d’y gagner. Sauf que ceci représente bien le respect que démontre ce parti envers les francophones et le Québec.
Savez-vous quoi ? Je regrette même le temps du parti progressite conservateur avec Brian Mulroney et Joe Clark !!!

Occupation Double et Julie Couillard en vedette

Ce matin, je fais très léger sur Branchez-vous avec ces deux sujets. Une manière de me moquer de la superficialité. Concernant Julie Couillard, je n’en reviens toujours pas qu’elle publie un livre. J’aimerai aussi savoir qui l’a écrit ? Si on en juge par son français parlé, je doute que ce soit elle…
Le Québec me décourage parfois lorsque je vois ce que l’on publie…
Sinon, je vous fais une confidence. J’ai regardé la première saison d’Occupation Double. Attrait de la nouveauté pour la célibataire que je suis. Mais c’est la seule que j’ai regardé. Ensuite, les participants étaient trop superficiels et semblables. Ils fréquentent les mêmes bars.
Seule exception : la gagnante de la 2e ou 3e saison : Marie-Ève Ross, la fille d’un ancien collègue de travail.
En passant, OD ne fonctionne pas. La preuve : après quatre saisons, un seul couple est encore ensemble. La policière et le médecin de la première saison. Taux de succès très faible. Comme dans la véritable vie ?