Pourquoi les hommes ne peuvent s’empêcher de pisser partout ?


Je viens de pogner un jeune travailleur de la construction qui pissait derrière chez nous dans la ruelle. Sur notre clôture. Je l’ai vertement rabroué. Ça pue et c’est pas très agréable quand on sort sur son balcon de voir un gars se soulager sur notre terrain, proche du jardin.
Ce n’est pas la première fois que ça m’arrive comme la photo ci-haut le prouve. Un bonhomme lors d’une fête de jeunes en France (où les hommes sont encore pire qu’ici) n’a pu s’empêcher de se soulager devant presque tout le monde. J’ai aussi surpris mon livreur du journal La Presse uriner dans le jardin avant des voisins.
Quelle mauvaise habitude comme celle de cracher en public. Manque de respect. Et ne me dites pas que les hommes ne peuvent se retenir. Les femmes le font bien et s’arrangent pour trouver des toilettes, que les hommes fassent la même chose…

Advertisements

22 Réponses

  1. Etant moi même un homme je reconnaisque parfois: quand la nature se fait pressante, qu’il n’y a pas de toilettes proches, qu’on est à l’abri des regards et qu’on ne ne souille pas l’espace d’un autre…Mais il y a tout de même une limite à l’indécence. Tiens L’autre jour en camping, mon voisin d’en face ne s’est pas gêné pour se soulager en plein millieu de son site….ses enfants juste à coté. C’est justement leur présence qui m’a empêché de l’engueler…mais j’avais des poignards dans les yeux….

  2. Je peux avouer que faire pipi devant des gens, surtout des enfants, est un geste qu’on peut qualifier de très indécent. Par contre, selon moi, se soulager dans une ruelle, à l’abri des regards, n’a rien de vraiment vexant.

  3. En public: nul pardon!. Mais il y a quand même une chose que tu dois savoir: la faculté de retenue des hommes est bien (et alors là vraiment très) moindre que celle des femmes. Position de la vessie, un truc comme ça… Souvent, on n’a plus tellement le choix…

  4. anonyme 2 : ahhh non désolée pas dans ma ruelle ou les enfants jouent chaque jour et devant ma cour et l’arrière de ma maison….Ma porte était ouverte, celle de ma voisine aussi…Inadmissible.Et honnêtement, nous aussi parfois on est plus capable mais on se retient et/ou on demande d’utiliser les toilettes au lieu de pisser n’importe ou….Je n’ai aucune tolérance, à part dans la nature…

  5. À Ouagadougou, il y avait des panneau «Ne pas uriner» un peu partout quand j’étais là-bas… C’est te dire l’ampleur du phénomène!J’éliminerais aussi le pipi de chat au passage (plus complexe, j’en conviens)… Quelle odeur insupportable!

  6. Dans le même ordre d’idée…Ce que je trouve détestable, ce sont les oiseaux qui s’échappent sur les politiciens dans des pubs méprisantes…

  7. Et alors mademoiselle…est-ce tous les hommes? J’ai déjà vue des p’tite conne pisser par terre aussi dans le centre ville de montreal…vous direz; aller dans un resto-café…mais ils ne veulent pas… »toilette réservé au client ». Vous sentez vous offusquer lors qu’un chien pisse à terre…ou bien qu’un oiseau fasse une fiante dans la rue…êtes vous féministe… a lire ce texte, les hommes sont tellement inférieur…

  8. C’est un sujet de dispute récurrent entre mon mari et moi. Dés qu’il y a un peu de verdure autour de lui il dédaigne les toilettes, c’est d’un pénible!!! Et pas moyen de lui faire entendre raison, il me rétorque à chaque fois que la nature est là pour ça!!!Dieu que ça m’agace cette attitude égoïste.

  9. Ouais Cécile, je t’emmènerai jamais dans un truckstop toi! Surtout là où il fait chaud et qu’il ne pleut pas.

  10. Sandra, tu veux dire que ça pisse partout ? Mais bon y-a-t-il des toilettes ?Sylviane : Divorcez 😉 hehehe….Mon père avait aussi cette habitude…Mais bon il habitait à la campagne. C’est en ville que je trouve cela plus pénible…

  11. Juste une petite remarque sur tes derniers billets:Listériose: 2 commentairesElizabeth May au débat des chefs: 1 commentaireTes vues sur Stéphane Dion: 2 commentairesLes monsieurs qui font pipi en public: 10 commentaires….Sans commentaires ;o)

  12. Anonyme ( d’ailleurs pourquoi être anonyme ? Utilisez un pseudo car je ne peux vous répondre plus perso)Il est effectivement comique de voir qu’un tel sujet attire le plus de commentaires. Je ne le comprends pas. D’ailleurs, je le répète régulièrement mais le nombre de commentaires découragent beaucoup les blogueurs… On se demande toujours si on est vraiment intéressant et lu…Autant le nombre de commentaires sur Branchez-vous est trop élevé et de qualité moindre…autant ici, c’est peu élevé et de bonne qualité. Mais j’avoue être jalouse des blogueurs qui ont toujours plus que 10 commentaires à tous leurs billets…J’imagine qu’ils sont plus intéressants et pertinents.

  13. Commentaire très juste Cécile. Toujours plus agréable de savoir à qui on parle; d’autant plus que J’ai moi même créé un blogue que je vais lancer des que Bell aura réussi à me brancher (ca fait juste5 techniciens à qui je parle!!!)

  14. Tiens, j’ai envie de jouer au polémiste !D’entrée de jeu, je crois que l’acte d’uriner ne devrait plus être considéré comme honteux, comme quelque chose dont il faut à tout prix « protéger nos pov’ ’tis-enfants menacés par des armées de pédophiles » qui, on s’en fait rabattre les oreilles, courent les rues. Enfin, si l’on se fie à un certain quotidien n’hésitant pas à verser dans le sensationnalisme des plus bas étages afin de s’assurer de fortes cotes de lecture ! Avouons qu’il ne descend pas encore au niveau des Allô/Hebdo/Photo-police de ce monde (au fait, existent-ils toujours ?)Qui plus est, il faudrait aussi absolument leur cacher tout élément qui pourrait leur révéler davantage qui ils et elles sont, et surtout qui ils et elles deviendront, une fois la « pénible » puberté traversée !Toutefois je ne me fais pas l’apôtre de l’acte d’uriner partout comme bon il semble ! L’humain, tout comme le chat ou chien qui oserait venir uriner sur mon balcon ne devrait s’attendre à rien de moins qu’invectives et/ou grognements primaux de ma part, sinon à recevoir un sceau d’eau froide, destiné à décourager de tels actes, tout comme éliminer toute mauvaise odeur !Reste que cela a été soulevé partiellement plus haut, les hommes ressentent plus souvent un besoin pressant de se soulager que les femmes, alors que la ville n’offre que peu de toilettes publiques (très peu dans les parcs, les stations de métro, les marchés, etc.), et aussi alors que la vaste majorité des commerces limitent leur utilisation à leur seule clientèle. Il n’y a pas si longtemps c’était par crainte de la prostitution, mais aujourd’hui ce semble être devenu une arme prisée pour s’approprier de la clientèle ! Acheter un muffin ou une « frite grasse dégueu » uniquement en vue d’aller me soulager ?… prière de ne pas me prendre pour un tel con !N’oublions pas qu’une « tare » semble aussi affecter davantage l’homme que la femme : sa consommation (voire dépendance) généralement plus élevée d’alcool, boisson diurétique qui en retour semble faire pisser 3 fois ce qui a été consommé !Quoique je consomme moins d’alcool en une année que la moyenne des Québécois-es n’en consomment en moins d’une semaine (!), il m’arrive personnellement à l’occasion de me sentir contraint à uriner dans une ruelle (simplement à force de m’hydrater normalement, et surtout lorsqu’il fait plus froid).Mais en tant qu’être civilisé dans ce monde toujours empreint de tabous judéo-chrétiens (comme cette sacro-sainte peur qu’un enfant voit un zizi masculin), je m’assure à tout coup de n’être à la vue de personne. Je recherche donc l’endroit discret et asphalté/bétonné qui sera exposé aux prochaines pluies… histoire de laisser la nature éliminer la trace olfactive de mon passage (par dépit de n’avoir trouvé aucune toilette).J’invite d’ailleurs tous mes consorts à éviter les jardins privés, parcs ainsi que le pied des arbres, car l’urine pénétrera dans le sol et y laissera sa marque olfactive plus longtemps… à plus forte raison si d’autres utilisent le même emplacement. De grâce, pensez aux gens qui aiment se prélasser dans la pelouse ou au pied des arbres !Quant aux femmes, il existe divers modèles d’entonnoirs qui permettent d’uriner aussi « discrètement » qu’un homme… du moins, d’ici à ce que notre ville se « déniaise » et installe des toilettes publiques comme c’est le cas ailleurs dans le monde !Cordialement…

  15. bonjour je sait que votre sujet est un peu vieux mais c’est celui qui se raproche le plus de ma recherche
    j’abite non loin d’un parking mon portail es entouré de cloture et donc a ‘abris des regard et regulierement des homme pisse dessus le 14juillet pour la fete national j’ai demander a deux homme de partir se a quoi il on repondu par des coup de poing il pisse sur mon portail il me frappe puis insulte ma femme bref j’adore le respect
    je recherche un moyen efficace de lutter contre se fleau un produit chimique repulsif ou alors une ligne de courant electrique avez vous des solution?
    et surtout ai je le droit ?
    en vous remerciant d’avance

  16. Les hommes peuvent pisser n’importe ou, ils sortent leur queue et pissent contre un arbre ou un mur, c’est normal. Les femmes, elles, doivent se retenir. C’est comme ça et puis c’est tout.

  17. J’ai dû arrêter pisser en voyage organisé récemment avec un groupe de femmes. Manquant de respect, notre chauffeur s’est exécuté non loin du groupe. Pour ma part, j’ai trouvé respectueux de m’éloigner discrètement du groupe, par manque de toilettes, et de me soulager à l’arrière du commerce près de la nature. Je ne vois aucun mal à ça, lorsque les gens prennent la peine de se cacher, voilà

  18. Bonjour
    Je suis comme Cecile! Marre de ces hommes en ville qui se croient permis d uriner n importe ou
    Je me suis même faite traitée de raciste car j ai eu la mauvaise idée de tanser un monsieur de couleur qui m a dit que la France était a tout le monde … Bref il était avec sa petite fille qui le regardait dans un parking privé celui de la résidence ou j habite a Palaiseau!
    Mais quand on dit que c est bon pour les plantes venez voir notre haie!
    Et dans la ruelle adjacente un petit portillon en est même rouillé d avoir reçu le pipi de tant de mâles ( y a même surement les chiens qui ont aidé)
    Je ne vous parle pas de l odeur
    J ai habité en Afrique pendant 5 ans c était limite plus propre !
    Ça faisait longtemps que je voulais parler de ce problème certes désuet par rapport a tant de misères

    Bonne journée

  19. Très intéressant votre blog, ma chère collègue. Je suis aussi journaliste, à la recherche d’un emploi, pour l’instant.
    Je venais de concevoir un article que j’ai planifié, similaire au vôtre. Homme, mais je ne fais pas cela et je le décourage. A vous, bon courage madame, l’environnement a besoin d’activistes actifs. Je suis aussi blogueur et joignable sur: http://fideleblog.canalblog.com

  20. Bonjour,
    Moi aussi, je trouve dégoutant les hommes qui urinent partout, l’odeur, venez devant nos portes de garage, elles sont attaquées par l’urine et ça rouille….personne n’ose rien dire car les représailles sont toujours là, c’est horrible de se rendre compte qu’il n’y a plus de civisme et de respect…….

  21. Arrêter de pisser vous êtes idiot

  22. Il n’y a pas que les hommes, à Poitiers dans ma rue « tranquille » les jeunes étudiantes viennent uriner entre 2 voitures du jeudi soir au samedi soir

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :