On veut des v’dettes

J’ai plusieurs amies qui travaille en radio avec qui je parle souvent de ce sujet qui m’irrite. Les animateurs de métiers perdent leur emploi, pendant que les comédiens envahissent les ondes depuis quelques années. Rarement pour le meilleur de la radio. Heureusement que Radio-Canada et dans une moindre mesure, le 98,5 FM échappe un peu à cette mode. Je dis un peu, car on remarque certains choix malheureux.
Mon collègue de Branchez-vous, Fabien Major, nous offre un excellent billet qui analyse cette mode d’engager des comédiens et de laisser des miettes aux animateurs de métier. Cela se passe aussi en télévision. J‘en avais déjà parlé ici pour clouer au pilori Christian Bégin, celui qui chialait contre les humoristes devenant comédien est devenu animateur. Un mauvais animateur. Pas seulement correct comme il évaluait la performance de Stéphane Rousseau.
Quand est-ce que les animateurs se mettront à jouer la comédie ou à chanter ? Et que je n’entende pas un artiste se plaindre. C’était à eux de ne pas accepter d’animer…