N’importe qui sauf Harper

J’ai rarement vu un parti autant faire l’unanimité contre lui. Les sites internet dénonçant les politiques du parti conservateur se multiplient. J’en parle sur Branchez-vous. Est-ce que ce sera suffisant ?
Ce site est super intéressant et vient de Toronto. Un encouragement au vote stratégique pour l’environnement. Et les sites anti-harper envahissent la toile, celui-ci et celui-ci.
Aussi ce site qui revient lors de chaque élection : Democratic space qui a un guide du vote stratégique.

Un annuaire discutable d’entreprises soi-disant écolos?

Je ne vais écrire à nouveau ce que j’ai pondu sur Ma Terre.ca. J’abordais aussi le sujet à Club social. Vraiment dommage qu’une telle bonne idée soit si mal organisée.

Questions pour les bleuets du Saguenay-Lac-St-Jean

Je compte aller à St-Gédéon tantôt et Chicoutimi. Le moins de route possible car hier les 5h de conduite dans Charlevoix (Baie-St-Paul-St-Joseph-La Malbaie-Saint-Siméon-La Baie-Chicoutimi-Jonquière) m’ont crevée. Alors en prévision des autres heures de conduite qui m’attendent demain pour le retour Jonquière-Montréal, je ne conduis que 30 minutes max.
Mais j’aimerais bien trouver un endroit pour manger de la tourtière du lac ? Acheter de bons bleuets? Y’-a-t-il des gens du coin qui lisent mon blogue ? Je veux de bonnes adresses !

Salon du livre du Saguenay

Je vous écris de Québec où je me suis arrêtée pour le 5 à 7 conjoint AJIQ-FPJQ-Québec, en route pour le Saguenay. Car la saison des salons du livre est repartie ! J’y serai dès demain après-midi jusqu’à dimanche. Mon horaire de présences est ici. Descendez jusqu’à mon nom !

Apparition à Club social

Ce soir c’est la première de Club Social à 20h sur les ondes de TV5. J’y fais une apparition dans le reportage sur le greenwashing, en compagnie de Mathieu Dugal. J’ai bien hâte de voir cette première émission où j’apprends que le fondateur de ma maison d’édition, les Intouchables, Michel Brulé se lance en politique municipale ?

Les apprentis du Rebut global

Je n’ai pas vu le premier épisode et j’ai oublié de vous en parler. Les Apprentis du Rebut global, quatrième saison de cette série, est en ondes depuis le 9 septembre. Les mardis soirs à 19h – Télé-Québec. Cette année, aucune construction de maison écologique mais on suit le recyclage de jeunes, rejetés par la société et le système scolaire, tout en abordant un dossier explosif : les déchets électroniques.
Je vous déclare un énorme conflit d’intérêt car j’ai travaillé à titre de recherchiste dès le début de cette série. Le résultat est impressionnant. La semaine dernière, le deuxième épisode présentait un reportage sur lequel j’ai travaillé fort. L’exportation de déchets électroniques dans le monde. Quel bonheur de voir le résultat de mes recherches se transposer à l’écran.
On parlait du rôle d’Environnement Canada qui procède régulièrement à des saisies dans les ports, dont celui de Vancouver. Que de tracas pour obtenir l’autorisation de tourner dans le port de Vancouver !!!
Je ne peux que vous encourager à suivre cette série…

De l’ail de Chine

Ma fruiterie sur Masson n’offre que de l’ail de Chine. Bizarre. Pourtant on a de l’ail au Québec non?

C’est le temps de la proportionnelle

Jack Layton, chef du NPD (l’un des partis les plus à gauche du Canada mais qui serait centre-droite en Europe) vient de proposer une alliance avec le parti libéral de Stéphane Dion (un parti de droite). Ce dernier a refusé. J’en parle ce matin dans Branchez-Vous.
Dommage, cela aurait été un bon moyen de contrer les conservateurs. Aussi à droite que le Front National, racisme en moins. Sauf que le parti conservateur se rapproche dangereusement des républicains américains.
Imaginez un parti français faire la prière avant une réunion ? C’est ce que font les républicains. Je ne le sais pas pour les conservateurs…
Le problème en Amérique du Nord c’est le peu de diversité politique. Tout le monde est à droite ou presque. En fait non, la majorité est à droite, donc la droite gouverne depuis la nuit des temps. Pas très démocratique. Il serait temps d’instaurer le scrutin proportionnel afin que chaque vote puisse se faire entendre et que chaque citoyen se sente représenter. Cela augmenterait la participation citoyenne, l’intérêt et le nombre de femmes et minorités visibles élu. Plus que temps !

Peu de temps pour le calme et la pédagogie

L’éco-taxe fait toujours parler en France. La secrétaire à l’écologie, Nathalie Kosciusko-Morizet, se range derrière son chef, Sarkozy, et n’essaye surtout pas de brasser la cage. Elle souligne ici que l’écologie demande du calme et de la pédagogie. Mais a-t-on le temps ?
Cela fait plus de 30 ans que la Commission Bruntland nous avertissait. Si l’environnement est maintenant au coeur des préoccupations (tant que ça ne change pas trop notre vie de sur-consommateur), les gouvernements restent très timides.
Évidemment, il ne faut pas se demander d’ou vient cette timidité. Pensez-vous que les lobbys des multinationales restent muets devant la possibilité d’éco-taxe et de bonus-malus ? Pourtant, il faudra agir un jour ou l’autre. Il faudra comme le mentionne l’un des commentaires de cet article du Journal du dimanche prendre des mesures drastiques. L’obsolescence programmée des appareils est un problème. Les entreprises ne le reconnaissent pas mais tout le monde le sait.
Par ailleurs, je suis étonnée d’entendre les citoyens se plaindrent d’une nouvelle taxe. Pourtant la solution est simple. N’achetez pas le produit soumis à l’éco-taxe. Trop souvent, ces produits jetables, non-recyclables, polluants ne sont absolument pas nécessaire à notre vie. Alors on met notre porte-monnaie au régime au lieu de chialer contre une nouvelle taxe. Finalement, on aura plus d’argent dans nos poches. Essayez pour voir…

Une éco-taxe en France?

J’en ai parlé la semaine dernière sur Ma Terre. Jean-Louis Borloo, ministre français de l’Écologie, compte instaurer une taxe « pique-nique » (quel mauvais mot en passant) sur les couverts et ustensiles jetables et non recyclables. Excellente idée. Ne peut-on pas utiliser des couverts réutilisables? Est-ce trop difficile de faire la vaisselle? Je trouve ça toujours paresseux mais aussi pas très agréable de manger dans des assiettes en carton ou en plastique. C’est sur que lorsque je suis invitée, je me la ferme.
Sauf que j’ai remarqué que les Français avaient plus tendance à utiliser de tels couverts que les Québécois. Lors de l’épluchette de blé d’Inde de notre ruelle dont je parle ici, point de jetable. Je dois dire que je l’avais précisé dans l’invitation.
Sinon, il semble que le ministre Borloo vient de se faire remettre en place par le Premier ministre Français, François Fillon sur l’implantation de bonus-malus sur divers produits. Dommage. Les produits plus dommageables pour l’environnement devraient être taxés. Cet argent servirait au financement du transport en commun et de toute action bénéfique pour l’environnement. Non ?

Rivard vaut mille mots

Voici l’incompréhension entre les conservateurs et la culture, le Québec, les francophones, la vie, la réalité, etc… mis en image. Tordant et désolant à la fois.
Via Josée Blanchette puis Dominic Arpin.
C’est une première, un parti qui fait l’unanimité contre lui et qui voit les artistes se mobiliser. Incroyable! Espérons que cela aura un impact…

Annulation du débat des chefs sur l’environnement

Pourquoi ? Car Stephen Harper refuse d’y participer. Êtes-vous surpris ?
Autant je n’aime pas les politiques de Nicolas Sarkozy, lui aussi à droite, autant je reconnais son implication pour l’environnement(ref : Grenelle de l’environnement). J’en conclue qu’Harper est vraiment à droite. Très à droite comme Bush. Vendu aux pétrolières et à l’argent. La destruction de la Planète, on s’en moque. Il n’essaye surtout pas de concilier les deux éco : écologie et économie. Pourtant c’est notre seule planche de salut. Dommage.
J’en parle plus en détail sur Ma Terre.

Josée Verner dérape…encore

Je ne vous surprendrais pas en critiquant encore les conservateurs. En fait, je n’ai jamais vu de politiciens aussi partisans, de mauvaise foi et qui détruisent nos acquis. Pour moi, le choix est clair : n’importe qui sauf les conservateurs.
Le dernier dérapage de Josée Verner, qui ne vole jamais haut, me laisse pantoise. De la basse partisanerie, du populisme de bas étage comme le mentionne Pierre Cayouette. Un écho de la radio poubelle. J’en parle ce matin sur Branchez-Vous.
Je suis triste de constater que le Québec succombe pour de tels politiciens. Une chance que Montréal, tel le village gaulois résiste encore. Ce n’est pas avec de tel candidat unilingue que le parti conservateur percera. Il faut dire que celui-ci se présente dans la circonscription de Vivian Barbot et Justin Trudeau…Le parti conservateur n’a aucune chance d’y gagner. Sauf que ceci représente bien le respect que démontre ce parti envers les francophones et le Québec.
Savez-vous quoi ? Je regrette même le temps du parti progressite conservateur avec Brian Mulroney et Joe Clark !!!

Occupation Double et Julie Couillard en vedette

Ce matin, je fais très léger sur Branchez-vous avec ces deux sujets. Une manière de me moquer de la superficialité. Concernant Julie Couillard, je n’en reviens toujours pas qu’elle publie un livre. J’aimerai aussi savoir qui l’a écrit ? Si on en juge par son français parlé, je doute que ce soit elle…
Le Québec me décourage parfois lorsque je vois ce que l’on publie…
Sinon, je vous fais une confidence. J’ai regardé la première saison d’Occupation Double. Attrait de la nouveauté pour la célibataire que je suis. Mais c’est la seule que j’ai regardé. Ensuite, les participants étaient trop superficiels et semblables. Ils fréquentent les mêmes bars.
Seule exception : la gagnante de la 2e ou 3e saison : Marie-Ève Ross, la fille d’un ancien collègue de travail.
En passant, OD ne fonctionne pas. La preuve : après quatre saisons, un seul couple est encore ensemble. La policière et le médecin de la première saison. Taux de succès très faible. Comme dans la véritable vie ?

Un petit passage à Parent Avis au Canal Vox

Plus de deux ans après l’annulation ou plutôt « l’éjectage » rapide et radicale de l’émission 100 % écolo des ondes, je suis de retour au Canal Vox à titre d’invitée de la première émission de Parent Avis, diffusée un peu tout le temps cette semaine. Ici vous trouverez l’horaire. J’y parle de mon écolo écono junior !

Une nouvelle qui n’en est pas une

Tantôt en lisant ma Presse, je vois qu’IGA aurait fait volte-face en ne donnant plus quelques sous lorsqu’on n’utilise pas de sacs en plastique. Hum. Pour une fois je vais critiquer mon journal préféré. Car ce n’est pas une nouvelle. Ceci a été annoncé au début de l’été. J’en ai parlé ici et sur Branchez-vous-Ma Terre et j’en avais parlé lors de ma chronique radio-canadienne à l’été et rien d’autre.
En fait, IGA en compagnie du Jour de la Terre a plutôt choisi de créer un fonds éco-municipalité avec ces sous multipliés pour financer des projets environnementaux. Plutôt que chaque québécois se mette 4 ou 5 $ dans les poches par année, on donnera de plus gros montants à des écoles, des municipalités, des organismes oeuvrant en environnement. Pourquoi pas ?
Il est certain que la meilleure solution est de bannir définitivement les sacs en plastique. Mais bon en attendant qu’on se réveille…

Les oies sont en ville



Enfin, elles survolent notre ville. Du moins Boucherville où je passe quelques jours dans mon chalet de luxe comme je l’appelle. J’ai entendu au moins sept groupes passer depuis ce matin.
C’est le signe de l’automne non ?

Faites-vous confiance à la mode éthique?


Un billet sur ce sujet ce matin sur Branchez-vous. Histoire de parler de Modethik qui a lieu du 18 au 20 septembre à la Biosphère de Montréal.
Ça va un peu avec la mode du verdissement de réputation, tout le monde veut se dire vert, quoiqu’on fasse. La mode et l’industrie du vêtement n’y échappe pas…

Le prix de l’essence!!!

Au Québec, vendredi, augmentation soudaine du prix de l’essence. Plus 10 cents. Je ne ferai pas pleurer les Européens qui payent l’essence beaucoup plus cher. En euro, c’est 0,95 centimes le litre….alors que le prix de l’essence est à environ 2$ en France.(Corrigez-moi si je me trompe).
Sauf que je trouve toujours que le prix de l’essence n’est pas assez élevé. Tant que les gens possèdent de grosses voitures qui consomment ou qu’ils utilisent leur voiture pour faire quelques kilomètres au lieu de marcher, l’essence ne sera pas encore assez chère.
Au fait, j’en parle sur Branchez-vous ce matin.
En passant, l’une de mes amies françaises est au Québec en ce moment. Elle trouve que Communauto est une idée fabuleuse. Aucun souci ( comme disent les Français) d’entretien, d’assurances, etc. On réserve et on roule. Seule contrainte : planification. Et puis comme je le dis souvent : je dois partir car ma voiture va se transformer en citrouille…On ne peut pas toujours augmenter le temps de sa location si quelqu’un l’a déjà réservée.
Et puis, les prix de Communauto ont augmenté avec celui de l’essence. On l’utilise donc un peu moins!

Verdir sa ruelle

J‘en ai déjà parlé ici. Depuis que j’ai déménagé, je suis dans un quartier formidable avec des gens impliqués qui veulent améliorer leur environnement. On s’est donc regroupé afin de verdir notre ruelle. Autant pour l’effet sur l’environnement, le rafraîchissement en été, notre qualité de vie que la sécurité des enfants.

Les ruelles sont assez propres à la ville de Montréal. Autrefois utilisées pour la livraison et le ramassage des ordures, elles sont maintenant, en quelque sorte, des extensions de nos cours.
Aussi, autrefois, les enfants jouaient en toute sécurité dans les ruelles.

De nos jours, les ruelles sont généralement asphaltées ou bétonnées (sauf dans mon ancien quartier). Les voitures et camions qui y passent de plus en plus vite. Les parents n’osent plus y laisser jouer leurs enfants. Pourtant, il est temps que les Montréalais se réapproprient cet espace. Les automobiles ont les rues, laissez-nous tranquilles dans les ruelles !!!

Nous avons donc formé un comité qui présente un projet afin de reverdir cette ruelle. Sans en interdire totalement l’accès aux véhicules. Tout le monde peut en avoir besoin, moi la première lorsque j’ai déménagé.

Avez-vous une ruelle verte ? Quelles sont les démarches que vous avez faites ? On a toujours besoin de conseils et d’informations. Il existe même un blogue sur les ruelles vertes.

Nous avons organisé une épluchette de blé d’Inde (maïs) de quartier samedi dernier. La pluie s’est invitée, mais n’a pas gâché notre bonne humeur et engagement. Voici des preuves en images.


La visite de voisines, Sophie, la douce de Photomax et Agathe sont venues nous voir lors de cette épluchette. Je ne pouvais passer à côté de cette chance de tenter, je dis bien de tenter de faire concurrence à Max et prendre une photo de la jolie Agathe ;-0)
Elle est déjà bien verte cette ruelle, mais on en veut beaucoup plus !

Elizabeth May devrait-elle participer aux débats des chefs?

Je pose la question ce matin sur Branchez-Vous. Je n’y réponds pas mais vous devez vous douter de ma position sur le sujet. Oui elle devrait y participer. Je crois que l’opposition de certains chefs à ce qu’elle y participe vient de leur peur de la voir ombrager leur discours. Harper se doute bien qu’elle lui posera les vraies questions sur l’environnement et mettra en évidence sa non action et ses contradictions en matière d’environnement. Tandis que Jack Layton doit avoir peur qu’elle lui enlève des votes. Refuser qu’elle y participe n’est pas du tout à leur honneur. Anti-démocratique. Elle doit y participer. L’évidence même.
Pourquoi donc la cheffe du parti vert du Canada ne pourrait faire entendre sa voix, alors que l’environnement fait parti des trois plus grandes préoccupation des Canadiens…

J’aime bien Dion…

Je ne vous parlerai pas de partisanerie et de voter libéral. Je vous parlerai simplement d’un homme politique que l’on martyrise à souhait . Surtout les conservateurs qui ridiculise son plan vert.
Sauf que je trouve qu’on en met trop. Pourquoi ? Car Stéphane Dion n’a pas le profil parfait pour passer devant la caméra ? Vous croyez que Harper l’a ? Car Dion est un grand timide, un intellectuel, un maladroit qui n’est pas au meilleur dans une foule ?
Sauf que Dion est intelligent, honnête et intègre. En plus, il a compris que l’environnement devait être la priorité. Si Dion avait le charisme d’Obama, il serait en tête dans les sondages.
Évidemment, il n’a pas été le plus adroit en matière de relation avec le Québec. Mais je lui pardonne.
Je vous mentionne tout ceci car j’ai rencontré Dion à plusieurs reprises lors de tournée dans mon ancienne vie. L’un des plus sympathiques ministres. Agréable, simple et facile d’approche. Tout comme sa femme. Voila pourquoi je pense qu’il ferait un bon premier ministre. Au moins, on aurait un dirigeant intelligent et brillant. Mieux qu’actuellement.
Je parle de son nouveau style ce matin.

On veut des v’dettes

J’ai plusieurs amies qui travaille en radio avec qui je parle souvent de ce sujet qui m’irrite. Les animateurs de métiers perdent leur emploi, pendant que les comédiens envahissent les ondes depuis quelques années. Rarement pour le meilleur de la radio. Heureusement que Radio-Canada et dans une moindre mesure, le 98,5 FM échappe un peu à cette mode. Je dis un peu, car on remarque certains choix malheureux.
Mon collègue de Branchez-vous, Fabien Major, nous offre un excellent billet qui analyse cette mode d’engager des comédiens et de laisser des miettes aux animateurs de métier. Cela se passe aussi en télévision. J‘en avais déjà parlé ici pour clouer au pilori Christian Bégin, celui qui chialait contre les humoristes devenant comédien est devenu animateur. Un mauvais animateur. Pas seulement correct comme il évaluait la performance de Stéphane Rousseau.
Quand est-ce que les animateurs se mettront à jouer la comédie ou à chanter ? Et que je n’entende pas un artiste se plaindre. C’était à eux de ne pas accepter d’animer…

Épluchette de blé d’inde de la ruelle verte

Je regarde le ciel avec inquiétude. Il est tellement gris….Il n’a pas plu de la semaine. Nous avons notre épluchette de blé d’inde de quartier et vlan, le ciel se déverserait sur nos têtes. Ah non, pas question. J’espère qu’il va pleuvoir maintenant et qu’après 16h, on sera tranquille.
Si ça vous tente de venir fêter avec nous dans une ambiance de voisinage communautaire et de parler ruelle verte, vous nous trouverez dans la ruelle située entre les rues Dandurand et Holt ainsi que la 5 et la 6e avenue. À partir de 16h.

Censure du gouvernement conservateur ?

Après mon billet d’hier sur les élections, un commentaire me souligne qu’un site que j’avais mis en référence n’est pas accessible par un fonctionnaire. Je me dis alors qu’il s’agit d’un blocage pour éviter que les fonctionnaires ne navigue trop sur internet.
Sauf que le site en question non accessible est une critique négative du site internet du parti conservateur par la consultante Michelle Blanc. Bizarre. Pourquoi bloquer l’accès à un site internet si ce n’est de la censure ?
À la veille du déclenchement d’élections qui pourraient nous donner un gouvernement conservateur majoritaire, on ne peut que s’inquiéter et se poser des questions. J’espère qu’il y a une explication logique. Sinon c’est un dangereux précédent.

Élections automnales : un gaspillage?

J’en parle ce matin sur Branchez-Vous. Le sujet incontournable qui va occuper nos discussions du prochain mois. Mais n’est-ce pas un épouvantable gaspillage d’argent et une énorme hypocrisie de la part d’un gouvernement qui prône les élections à date fixe ? Et qui de la même main distribue allègrement les cadeaux électoraux. Agissements qu’ils étaient les premiers à dénoncer…
Le gouvernement conservateur est le champion du «Faites ce que je dis mais pas ce que je fais». Le champion de l’hypocrisie, démagogique à souhait qui s’enveloppe de vert et de beaux principes vertueux. Pourtant ça fonctionne puisqu’il est en tête des sondages. J’en perds mon latin. Le peuple est aveugle ?
Étant donné que j’aime cogner sur le clou, voici un reportage de Radio-Canada sur l’implication des évangélistes dans la prochaine campagne et leurs liens avec le parti conservateur. Je me répète. La religion n’a aucune place dans la sphère politique. Point.

Mon bureau ou plutôt mes bureaux

Même s’il ne m’a pas taggée, j’ai aimé l’idée de Dominic Arpin, de présenter son bureau. Et puis je n’en ai plus honte depuis que j’ai déménagée et que je suis enfin bien organisée. Alors le voici, enfin les voici…

Mon bureau officiel qui me sert aussi de chambre d’ami puisqu’il y a un futon que vous ne voyez pas.
Mon deuxième bureau, plus mobile dans un coin du salon. C’est généralement là que je regarde les nouvelles, lis mes journaux et rédige mes billets matinaux.

Finalement mon troisième bureau, celui trois saisons, mon balcon. J’y transporte mon petit bureau portatif et c’est parti…

Il y a aussi la table de la cuisine que j’utilise mais rarement…Mon cinquième bureau serait le café Lézard, où je vais parfois manger et travailler, histoire de sortir un peu. Et ils sont membres d’Une île sans fil. Les joies du travail autonome !

Aldo innove


Je parle d’interdire les sacs en plastique sur Ma Terre. Mais je voudrais vous parler d’une solution innovatrice et intéressante de la compagnie Aldo. Celle de mettre un cordon aux boîtes de chaussure en carton (recyclable) au lieu de la mettre dans un énorme sac de plastique.
C’est mon voisin David, qui me l’a mentionné et montré. Connaissez-vous d’autres compagnies qui ont innové et trouvé des solutions intéressantes et vraiment écologiques ?

Le Journal de Montréal se fait railler…

Plusieurs blogueurs tombent sur le tabloïd Montréalais. Même si je suis une abonnée, je suis d’accord avec eux. J’en parle sur Branchez-vous ce matin.
C’est bien beau de critiquer les revues people, en passant, mais elles figurent en tête du palmarès des ventes. Pourtant, lorsqu’on parle aux gens, personne ne les lit !

Céline ce soir !

C’est ce soir que je vais voir Céline Dion ! J’ai hâte ! J’y vais avec mon ami François. Il s’agit du cadeau de ses 50 ans ! Ce sera la première fois que je verrais Céline. Je vous en reparle bien entendu !