On mange de la marde (bis)


Car j’avais déjà abordé le sujet ici. Listériose, bactérie, contamination, etc. etc. Cette fois-ci c’est la compagnie Maple Leafs qui est pointé du doigt. J’en parle ce matin sur Branchez-vous. Moi ce que je pointe du doigt ce sont des produits emballés dans du plastique qui sont bons durant plusieurs semaines…Qu’est-ce qu’on nous met dedans pour qu’ils soient bons aussi longtemps ?
Une petite histoire. J’achète du pain aux Copains, à la Boulange ou Première Moisson. Je le fais tranché et le congèle car toute seule, il moisira avant que je ne le finisse. Mes voisins font la même chose. Des collègues s’en étonnaient car eux ils peuvent garder leur pain pendant plus d’une semaine sans problème. Évidemment, ils achètent du pain commercial…Les gens sont tellement habitués aux produits bourrés de conservateurs qu’ils ne savent même plus la durée de vie normale d’un pain. Idem pour la charcuterie, la viande, etc.

Et puis, ne me faites pas croire que les Québécois ne sont pas capable de reconnaître du vrai beurre ? Savez-vous lire ?

Au contraire, et comme je l’ai déjà mentionné, les fruits et légumes des paniers bio de l’Agriculture soutenue par la communauté durent plus longtemps. Car ils n’ont pas fait des milliers de km et n’ont pas été cueillis depuis des jours.

Vraiment, on nous fourgue n’importe quoi dans nos paniers d’épicerie et on achète sans poser de questions, parcequ’on veut le moins cher et non le plus local et la meilleure qualité. Dommage.

Advertisements

2 Réponses

  1. J’avais exactement la même discussion avec une copine qui habite au Lac-St-Jean par rapport au pain. Là-bas, même si on commence à voir de plus en plus de produits frais (dans la boulangerie de la méga-épicerie par exemple), ce n’est pas encore ancré dans les habitude. Les gens achètent le bon vieux pain tranché qui se conserve looongtemps! Vive les petites portions… et le congélateur!Par contre, en ce qui concerne l’agriculture bio,je me souviens que ma mère allait chercher des fruits et des légumes bio directement chez un cultivateur alors que j’étais adolescente, bien avant la «mode». La région a ses bons et ses mauvais côtés…

  2. Tu as entièrement raison; d’autant plus que le pain de boulangerie qui ne se conserve pas (et que l’on congèle donc), est tellement meilleur!Cependant, il y a sans doute moins de boulangeries au Canada qu’en France; ici, le pain de mie d’hypermarché n’est pas encore entré dans les moeurs… Mais la pub attaque, et on ne sait combien de temps cela va durer!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :