Le désarroi d’Adam

Je me réveille, nourrit le chien, le fait sortir puis retourne dans le lit avec mon ordi en ouvrant la TV. Je tombe sur une entrevue de notre porte-drapeau, le champion Adam van Koeverden en Kayak. Ce n’est pas le discours d’un médaillé. Il semble totalement défait et explique que ça n’a pas fonctionné. Quelle tristesse et quel désarroi dans ses paroles. Tant de pression et tant d’espoir envolés… Il a fini 8e. Il lui reste le 500 m demain. Go Adam.
Pendant ce temps Thomas Hall de Pointe-Claire surprend et remporte une médaille de bronze.
C’est ainsi les JO, des déceptions et des surprises. Pas facile d’être au sommet une seule journée !