Comment les Français voient les Québecois !

Dans la trainée de poudre laissée par la bévue de Paris-Match qui a confondu le 400e de Québec ( la ville de Québec) et du Québec ( la province). J’ai bien aimé la chronique de Nathalie Petrowski dans la Presse de ce matin. Cela m’a inspiré. Moi qui navigue entre les deux pays et qui entend de chaque côté de l’Atlantique des inepties gratuites. Surtout en France. Parfois j’en ris, parfois je hurle. Je ne sais pas comment réagir après avoir lu que le rédac en chef de Paris Match décrit les Québécois comme des paysans avec une carte de crédit. Très réducteur. Passons.

Tout d’abord, je dois dire que les Français ont une tendresse marquée pour le Québec. Les commentaires ne sont jamais méchants. Seulement condescendant parfois.

Ce qui me choque le plus ? Lorsque des Français disent avoir du mal à comprendre l’accent ou quand on sous-titre des québécois…Cela me met hors de moi. Les Québécois ne sous-titre pas les films français. Ils ont simplement appris à comprendre l’accent. Les Français devraient faire de même et se forcer un peu les oreilles. Cela élargirait leur vision. J’espère que le film sur les Ch’tis contribue à cette ouverture.

J’enrage aussi lorsque des Français me demandent s’il ne fait pas trop froid alors qu’on est en été. Avec l’internet de nos jours, on devrait être informé rapidement. Alors je vous informe : Le Québec est agrémenté de quatre saisons distinctes. L’hiver, il fait effectivement froid et même très froid. Par contre l’été, il faut chaud et même très chaud. Réglé ?

Finalement je crois que les Français souffrent plutôt d’ignorance et non de sentiment de supériorité. Enfin je l’espère…

Avez-vous des histoires à me raconter sur la manière dont les Français voient les Québécois ? Et le contraire ? Et les Français, avez-vous des histoires à raconter sur votre vision ? Sur la manière dont vous avez été accueilli au Québec ?