Existe-t-il une crise du logement au Québec ? en France ?

Sûrement une crise du logement abordable. T’es pauvre, too bad, débrouille toi pour te trouver un endroit où vivre…Dommage. J’en parle ce matin dans mon billet sur Branchez-Vous.
Les prix augmentent. Les appartements abordables sont rares. Faut-il donc vivre obligatoirement en colocation. Pourquoi pas ? C’est une solution prisée par les jeunes. J’y ai fortement pensé après avoir rencontré ces trois mamans qui habitent ensemble et s’entraident. J’avais fait un article sur le sujet pour la Presse début 2007.

Mais cela pourrait être pire. On pourrait habiter Paris, New-York ou Londres. Des villes où les loyers sont hors de prix. Pour le prix d’un 4 et demi montréalais ( deux chambres, un salon, une cuisine et une salle de bain), on aurait un placard parisien ou londonien !!!

Finalement, à la veille de déménager, je dois tirer des flèches sur mon propriétaire actuel. Le pire que j’ai jamais eu. Je parlais ici de mon trou dans le plafond de ma salle de bain. Il est maintenant réparé mais ce n’est pas beau, beau comme le montre la dernière photo ci-dessous. Aussi les ampoules de l’entrée sont grillées mais il ne les remplace pas. Il tond la pelouse et nettoie l’entrée une fois tous les six mois. L’herbe était haute lorsque je suis rentrée de France. Mon amie qui était la propriétaire n’en reviendrait pas de voir dans quel état est son ancien immeuble…C’est la vie et c’est pour ceci que je déménage dans mieux. Plus que deux jours…

L’entrée de mon immeuble que j’abandonne dimanche. Nettoyée une fois tous les six mois…Avec mon ancienne proprio c’était une fois par semaine…
Le plancher de ma cuisine. Du n’importe quoi dégueu que j’ai supporté durant mes trois ans dans cet appart.
La fameuse réparation qui est telle quelle depuis le mois de mars. Il a fallu que j’enlève les outils du proprio de la salle de bain et que je nettoie les dégâts…

AJOUT : c’est drôle. Mon propriétaire vient d’arriver pour nettoyer l’entrée et passer la tondeuse. À croire qu’il lit mon blogue. Ou qu’il veut bien paraître pour mes remplaçantes qui arrivent très bientôt…

Publicités

2 Réponses

  1. Il n’y a pas de crise de logement dans l’édifice où j’habite, en tout cas… 6 des 15 appartements (tous des 4 et demi) sont occupés, et la majorité de ceux qui sont vacants serait parfaitement en état d’être habités. C’est juste que le « proprio par intérim » n’a pas le temps de chercher des locataires. (ni vraiment de s’occuper du bloc, ou d’appeler un plombier quand ça fait 4 mois qu’un robinet coule, mais c’est une autre histoire). Contrairement à il y a quelques années, les locataires ne se garrochent plus sur n’importe quel logement vacant peu importe le prix, et les propriétaires doivent annoncer/chercher un peu plus, surtout dans certains secteurs. D’où maintenant la crise du logement abordable et non du logement tout court.

  2. Comme dans tout, il y aura toujours de bons et de mauvais propriétaires. Moi j’ai géré plusieurs centaines de logements dans la grande région de Montréal et Gatineau et je peux dire que nous faisions parti des bons propriétaires car nous avions compris que si tout était bien pour le locataire, il ne ferait pas sauter son paiement de loyer et ne se sauverait pas durant la nuit en laissant l’appartement dans un état lamentable.Ce que je trouve dommage en 2008 c’est de voir qu’il y a des propriétaires qui n’ont pas les ‘reins assez solide’ pour entretenir leur immeuble correctement car ils louent leur logement trop cher ce qui amène souvent une vermine à deux pattes comme des locataires irresponsables qui changeront la vocation du logement en piquerie ou en hôtel de passe… et le propriétaire après quelques mois devra recommencer à louer son appartement à une autre personne qui mordera à l’hameçon de son loyer trop cher.Par ailleurs, c’est vrai que dans certain secteur, c’était mieux d’avoir des logements vides que des locataires sans allures…Je ne crois pas qu’il y a une crise du logement mais je trouve dommage de constater que le FRAPPRU sort sa lithanie qu’une fois par année… on dirait des fonctionnaires qui sont là pour leur salaire et non le bien des locataires!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :