he ho les commentaires ?

Parfois, j’ai envie de faire comme mon amie Eva sur son blogue…Elle a menacé d’arrêter si elle n’avait pas au moins 10 commentaires pour son dernier billet. Ça a marché, son billet a battu des records ;-). Je n’en demande pas tant. Mais, malgré le nombre de visiteurs, j’ai parfois l’impression de parler dans le vide. C’est peut-être le cas. Je suis inintéressante ? barbante ? inutile ?
Pourtant mes billets sur Branchez-vous ont des commentaires. Maintenant que c’est modéré, de qualité supérieure. Ouf.
Mais bon, ne vous inquiètez pas, je ne ferai pas comme Eva et je ne continue le blogue car j’aime trop ça. Une pratique quotidienne, une fenêtre professionnelle, une manière de tenir mes amis-es d’outre-mer au courant de ma vie, etc. Alors juste pour moi c’est tout bénef, comme disent les Français…

Guide pour un ménage plus écolo


Le nouveau livre de Marc Geet Ethier, Ménage vert : se faciliter la vie en la protégeant, est vraiment le plus pratique que j’ai vu passer sur le ménage. Je l’aurai fait dans un format plus petit et pratique à manipuler mais les conseils, les trucs, les étiquettes, les informations sur tous les produits, les recettes sont vraiment hyper utiles et bien présentées.
À garder dans la cuisine avec vos livres de recettes et le mien, bien sur !
J’en parle plus en détail sur Branchez-vous.

La consommation d’eau de Céline Dion montrée du doigt !

Céline est dans la mire des médias français et de la société des eaux de Floride pour sa gigantesque consommation d’eau pour sa maison de Jupiter Island. 29,5 millions de litres d’eau en 2007. Un peu honteux, j’avoue.
Loin de montrer le bon exemple. D’ailleurs, les riches consomment et ne montrent pas vraiment le bon exemple…Mais que faut-il pour être heureux ? Combien de millions ? Combien de paire de chaussures ? J’en ajoute sur Branchez-Vous ici.

l’essence à 2 $?

Ça semble s’en venir tranquillement. D’ailleurs en France lors de mon départ vendredi, le litre était à plus de 1,43 euros. Plus de 2 $. Et pourtant je voyais encore des parents prendre leur voiture pour aller chercher les enfants à l’école proche de moins d’un km, laisser le moteur tourner, etc.
Alors quand je vois de telles attitudes, je crois que l’essence n’est pas encore assez chère…
J’en parle dans mon évènement du jour sur Branchez-Vous.

Redonner le goût aux jeunes

Évidemment, tous les jeunes ne peuvent participer à un film et recevoir une palme d’or à Cannes. Ce n’est pas ce que doit préconiser la Commission scolaire de Montréal pour contrer le décrochage scolaire qui fait la manchette du Journal de Montréal ce matin.
Mais 24 jeunes vivent un rêve depuis hier. Les 24 jeunes qui ont participé au film « Entre les murs » ont été chaleureusement accueilli ce matin par leurs collègues. Imaginez l’effervescence dans l’école. Imaginez ces jeunes, leur expérience. Ils reviennent ce matin la tête remplie de merveilleux souvenirs.
Bref. Les jeunes ont besoin de projets, de défis, qu’on s’intéresse à eux comme l’a fait le réalisateur de ce film, Laurent Cantet. Ils ont besoin d’amour, pas de voitures, de rolex ou du dernier jean à la mode. Juste de l’attention et de l’amour !
En passant, le lycée concerné s’appelle le lycée Françoise Dolto. La spécialiste des enfants.
Et puis, cocorico. Cela faisait 21 ans, soit la dernière fois que je vivais en France encore, que mon pays d’origine n’avait pas gagné la récompense suprême. Cocorico !

De retour

Un coucher de soleil croqué en fin de semaine à Notre-Dame-de-la-Paix…

Depuis vendredi après-midi, je suis de retour au Québec mais à peine quelques heures après mon atterrissage, je repartais dans l’Outaouais pour la fin de semaine…débranchée.
Une fin de semaine de travail et de plaisir avec ma gang du conseil d’administration de l’AJIQ.
Nous avons travaillé sur l’avenir de notre métier, nos priorités pour 2008-2009. Nous avons aussi tissé des liens, rit, relaxé, parlé et engrangé de merveilleux souvenirs. J’ai aussi tenté de combattre le décalage horaire après un mois passé en France. Pas facile de se coucher tôt en gang alors qu’on se réveille aux aurores. Ce soir, aucune berceuse ne sera nécessaire…
Je suis maintenant de retour chez moi. Mes chats sont heureux. Je me sens bizarre un peu seule chez moi…Faudra aller acheter des trucs à bouffer…
Les prochaines semaines ne s’annoncent pas de tout repos. Je dois finir l’écolo junior dont je parle ici.
Mais aussi préparer mon déménagement pour la fin juin, reprendre la vie montréalaise, continuer mes billets sur Branchez-vous, me plonger dans la rédaction et recherche de mon quatrième livre dont je vous parlerai d’ici quelques semaines, continuer la promo de mon livre français d’ici, possiblement embarquer dans un projet trippant de série documentaire ( si le financement suit) et essayer de prendre des vacances d’ici la fin août…
Puis continuer d’écrire ici, plus fréquement que durant mon séjour en Auvergne car je n’étais pas branchée aussi souvent qu’ici à Montréal. À suivre.

Être riche pour être écolo?

Un peu d’auto promo ne fait jamais de mal. Et pourquoi se priver. Alors j’aborde le sujet dans le blogue environnement de Branchez-Vous. Je m’évertue, comme dans mes deux livres, à prouver qu’il n’est pas nécessaire d’être riche pour être écolo mais qu’au contraire, être écolo nous permet d’économiser et d’améliorer notre pouvoir d’achat. Sujet chaud en France actuellement. Alors économiser…et soyez écolo…et achetez mon livre que vous soyez au Québec ou en France…