he ho les commentaires ?

Parfois, j’ai envie de faire comme mon amie Eva sur son blogue…Elle a menacé d’arrêter si elle n’avait pas au moins 10 commentaires pour son dernier billet. Ça a marché, son billet a battu des records ;-). Je n’en demande pas tant. Mais, malgré le nombre de visiteurs, j’ai parfois l’impression de parler dans le vide. C’est peut-être le cas. Je suis inintéressante ? barbante ? inutile ?
Pourtant mes billets sur Branchez-vous ont des commentaires. Maintenant que c’est modéré, de qualité supérieure. Ouf.
Mais bon, ne vous inquiètez pas, je ne ferai pas comme Eva et je ne continue le blogue car j’aime trop ça. Une pratique quotidienne, une fenêtre professionnelle, une manière de tenir mes amis-es d’outre-mer au courant de ma vie, etc. Alors juste pour moi c’est tout bénef, comme disent les Français…

Guide pour un ménage plus écolo


Le nouveau livre de Marc Geet Ethier, Ménage vert : se faciliter la vie en la protégeant, est vraiment le plus pratique que j’ai vu passer sur le ménage. Je l’aurai fait dans un format plus petit et pratique à manipuler mais les conseils, les trucs, les étiquettes, les informations sur tous les produits, les recettes sont vraiment hyper utiles et bien présentées.
À garder dans la cuisine avec vos livres de recettes et le mien, bien sur !
J’en parle plus en détail sur Branchez-vous.

La consommation d’eau de Céline Dion montrée du doigt !

Céline est dans la mire des médias français et de la société des eaux de Floride pour sa gigantesque consommation d’eau pour sa maison de Jupiter Island. 29,5 millions de litres d’eau en 2007. Un peu honteux, j’avoue.
Loin de montrer le bon exemple. D’ailleurs, les riches consomment et ne montrent pas vraiment le bon exemple…Mais que faut-il pour être heureux ? Combien de millions ? Combien de paire de chaussures ? J’en ajoute sur Branchez-Vous ici.

l’essence à 2 $?

Ça semble s’en venir tranquillement. D’ailleurs en France lors de mon départ vendredi, le litre était à plus de 1,43 euros. Plus de 2 $. Et pourtant je voyais encore des parents prendre leur voiture pour aller chercher les enfants à l’école proche de moins d’un km, laisser le moteur tourner, etc.
Alors quand je vois de telles attitudes, je crois que l’essence n’est pas encore assez chère…
J’en parle dans mon évènement du jour sur Branchez-Vous.

Redonner le goût aux jeunes

Évidemment, tous les jeunes ne peuvent participer à un film et recevoir une palme d’or à Cannes. Ce n’est pas ce que doit préconiser la Commission scolaire de Montréal pour contrer le décrochage scolaire qui fait la manchette du Journal de Montréal ce matin.
Mais 24 jeunes vivent un rêve depuis hier. Les 24 jeunes qui ont participé au film « Entre les murs » ont été chaleureusement accueilli ce matin par leurs collègues. Imaginez l’effervescence dans l’école. Imaginez ces jeunes, leur expérience. Ils reviennent ce matin la tête remplie de merveilleux souvenirs.
Bref. Les jeunes ont besoin de projets, de défis, qu’on s’intéresse à eux comme l’a fait le réalisateur de ce film, Laurent Cantet. Ils ont besoin d’amour, pas de voitures, de rolex ou du dernier jean à la mode. Juste de l’attention et de l’amour !
En passant, le lycée concerné s’appelle le lycée Françoise Dolto. La spécialiste des enfants.
Et puis, cocorico. Cela faisait 21 ans, soit la dernière fois que je vivais en France encore, que mon pays d’origine n’avait pas gagné la récompense suprême. Cocorico !

De retour

Un coucher de soleil croqué en fin de semaine à Notre-Dame-de-la-Paix…

Depuis vendredi après-midi, je suis de retour au Québec mais à peine quelques heures après mon atterrissage, je repartais dans l’Outaouais pour la fin de semaine…débranchée.
Une fin de semaine de travail et de plaisir avec ma gang du conseil d’administration de l’AJIQ.
Nous avons travaillé sur l’avenir de notre métier, nos priorités pour 2008-2009. Nous avons aussi tissé des liens, rit, relaxé, parlé et engrangé de merveilleux souvenirs. J’ai aussi tenté de combattre le décalage horaire après un mois passé en France. Pas facile de se coucher tôt en gang alors qu’on se réveille aux aurores. Ce soir, aucune berceuse ne sera nécessaire…
Je suis maintenant de retour chez moi. Mes chats sont heureux. Je me sens bizarre un peu seule chez moi…Faudra aller acheter des trucs à bouffer…
Les prochaines semaines ne s’annoncent pas de tout repos. Je dois finir l’écolo junior dont je parle ici.
Mais aussi préparer mon déménagement pour la fin juin, reprendre la vie montréalaise, continuer mes billets sur Branchez-vous, me plonger dans la rédaction et recherche de mon quatrième livre dont je vous parlerai d’ici quelques semaines, continuer la promo de mon livre français d’ici, possiblement embarquer dans un projet trippant de série documentaire ( si le financement suit) et essayer de prendre des vacances d’ici la fin août…
Puis continuer d’écrire ici, plus fréquement que durant mon séjour en Auvergne car je n’étais pas branchée aussi souvent qu’ici à Montréal. À suivre.

Être riche pour être écolo?

Un peu d’auto promo ne fait jamais de mal. Et pourquoi se priver. Alors j’aborde le sujet dans le blogue environnement de Branchez-Vous. Je m’évertue, comme dans mes deux livres, à prouver qu’il n’est pas nécessaire d’être riche pour être écolo mais qu’au contraire, être écolo nous permet d’économiser et d’améliorer notre pouvoir d’achat. Sujet chaud en France actuellement. Alors économiser…et soyez écolo…et achetez mon livre que vous soyez au Québec ou en France…

Dur dur la politique municipale?

Lorsque quelque chose se passe au municipal, j’aime en parler. Car j’aime observer ce niveau politique sans m’y impliquer. Déjà donné. Bref je profite de la démission du conseiller municipal de Montréal pour aborder le sujet dans mon évènement du jour sur Branchez-Vous...

Barcelone à sec…

Incroyable. Une ville doit demander à d’autres villes de lui fournir de l’eau. Comme quoi ce n’est pas une ressource inépuisable que l’on peut gaspiller sans s’inquiéter….À lire sur Branchez-vous

Céline Dion ringarde?

Elle doit faire partie de ces riches qui détruisent la planète mais dès qu’on parle d’elle, les commentaires explosent…La preuve si vous lisez mon évènement du jour sur Branchez-vous

Mots d’enfants pour l’écolo écono junior…

Je fais appel à toutes les personnes qui ont des enfants de 7-8 ans à 12 ans pour obtenir leurs mots d’enfants ( un geste écolo en une seule phrase) pour mon troisième livre qui paraîtra le 27 aout, l’écolo écono junior. Une version jeune de mon premier livre sans référence économique…Les jeunes s’en moquent un peu. Mais des gestes adaptés à leurs préoccupations !
Si vous êtes intéressés, envoyez moi un courriel à cg@cecilegladel.com et je vous enverrai un document avec un exemple et les différents sujets. Si votre enfant est plus jeune ou plus vieux mais qu’il a un petit geste ( en une seule phrase), je la prendrais avec plaisir.
Il suffit donc comme je l’explique dans le document de m’envoyer le geste écolo d’un enfant avec son nom et son âge, le tout par courriel !
Ma date limite est le 15 juin. Merci merci !

Truc écolo écono contre les mouches

Au Québec, il y a moins de mouches mais plus de moustiques…Mais nous avons des moustiquaires comparativement à la France. Depuis mon arrivée, je remarque que les mouches envahissent les maisons. Ma soeur, Marie-Laure, a trouvé un truc que j’aurai pu inclure dans mon livre l’écolo écono pour se débarrasser des mouches. Des tranches de citron piquées de clous de girofle et posées dans une assiette dans un coin de la maison. Efficacité garantie. Il n’y a plus de mouches chez ma soeur. Cela vous évitera de dépenser pour des insecticides autant nocif pour l’environnement, votre santé que pour votre portefeuille !!!
Et voilà !

Le glamour de Cannes

J’ai toujours rêvé d’y aller. Car Cannes c’est le rêve d’abord. Je ne sais pas si l’évènement est éco responsable, cela m’étonnerait…Car comme le disait si bien Hervé Kempf, Ces riches qui détruisent la planète…Mais Cannes ouvre aujourd’hui et cela reste toujours un rêve pour moi. Même si je suis en France en ce moment, je ne pars pas à Cannes aujourd’hui mais dans la direction inverse, je prends le train pour passer deux jours à Paris. Je vous en reparle…
En attendant, je parle de Cannes dans mon évènement du jour sur Branchez-Vous.

Jardiner écolo sans Roundup!


Une publicité trouvée dans la Montagne la semaine dernière qui m’a fait sursauter. Cela tombe bien puisque le livre dans les hauteurs des palmarès en France ( pas le mien encore), Le monde selon Monsanto de la journaliste Marie-Monique Robin sort cette semaine au Québec. Je l’ai rejointe par courriel et elle sera au Québec la semaine prochaine.
J’ai reçu son livre et DVD aujourd’hui. Je vous en reparle. Je parle du Roundup sur Branchez-vous aujourd’hui.
Très intéressant, le blogue de l’auteure.
Je ne sais pas vous mais moi je préfère le jardinage sans produit, au moins, le moins possible et en cas d’urgence uniquement…Voir sur le site d’Équiterre.
Comme je le mentionne dans mon livre l’écolo écono, version française, dans le chapitre, le jardin, le geste de la page 141, Non aux pesticides. Une cocinelle dévore 100 pucerons par jour. Prix de 60 larves de coccinelles : 11 euros environ !!!
Et il y a plusieurs autres trucs écolos à essayer, que l’on soit au Canada ou en France. Qui vous coûterons bien moins cher en plus et ne pollueront pas, ni la Planète, ni vos enfants !

Grand succès du vélo libre service

Le vélo prend de l’énergie en France. Ils sont mieux de s’y mettre car au rythme de l’augmentation de l’essence, le vélo permettra de faire de grandes économies !!! J’en parle sur Branchez-vous et bien sur dans mon livre, l’écolo écono. Moi je roule tous les jours en vélo pour venir travailler chez ma soeur ou aller dîner chez mon amie Yvette…Génial.

Brocantes et vide-greniers…






Dimanche, direction Vodable, un petit village pas très loin d’Issoire pour une brocante ou un vide-grenier. Les ventes de garage canadiennes. Comme partout, du beau et du laid. De l’intéressant et de la scrap.
Mon neveu adore ces vide-greniers car il peut faire la provision de cartes Pokemon, sa passion, pour moins cher. Car savez-vous qu’une dizaine de cartes neuves valent environ 4 à 5 euros ! Les entreprises savent trouver le filon magique quand il s’agit de faire dépenser les parents pour les enfants…
Hier, il a acheté quelques cartes pour 1 euro. Une aubaine et il a marchandé…
D’ailleurs, si vous avez des cartes Pokemon dont vous ne savez que faire, pensez à lui. Il ne pense qu’à ses Pokemon. Il joue aux Pokemon sur sa Nintendo, il collectionne les cartes, les échange avec les amis, etc. Récemment ses parents ont banni les Pokemon à la TV. Trop violent !

La vie dans un village

Depuis maintenant deux semaines, je vis la vie de village comme au temps de mon adolescence. Je vis au rythme de St-Rémy de Chargnat. Mon village d’origine, qui s’est beaucoup développé depuis mon départ, il y a plus de 20 ans mais où beaucoup de gens de mon âge habitent encore ! Un village d’environ 500 habitants. Ça grossit. Et ça vit dit ma soeur à l’instant même. Il y des commerces et des artisans. Trois moulins par exemple.
Savez-vous ce qui est agréable ? Tout le monde se parle. Les voisins se connaissent. On se dit bonjour dans la rue en se croisant, même si on ne connait pas l’autre.
Il y a deux boulangeries, un bar, un salon de coiffure, des bouchers-charcutiers, un fromager qui passent plusieurs fois par semaine, un bureau de poste dans la mairie.
Si l’école de mon enfance, où va mon neveu, avait failli fermer il y a quelques années, ce n’est plus le cas. La survie est venue d’un jumelage avec le village voisin, St-Jean-en-Val.
Maintenant, les deux écoles débordent, le village manque de terrains à construire et de maisons à vendre…Populaire St-Rémy de Chargnat.
Mais bon, je ne reviendrai pas vivre ici demain matin. L’animation, les amis et la vie de Montréal me manqueraient trop. Et puis, je vais déménager d’ici quelques dans un quartier où la vie communautaire ne manque pas. Tant mieux.

Faire des feux à ciel ouvert!

Je n’ai pas la photo, je la posterai plus tard mais un voisin de ma mère faisait brûler des trucs tantôt. Et ça fumait très noir. Que de particules nocives dans l’atmosphère et de pollution.
Je sais que c’est interdit en ville. Logique. La proximité des habitations rend les feux à ciel ouvert dangereux. Mes voisins Montréalais l’ont appris à leur dépend l’année dernière. Les pompiers ont fait une entrée spectaculaire…
Mais est-ce interdit à la campagne ? Que ce soit en France ou au Canada ? Je ne le sais pas…À suivre…Le savez-vous ?

Vélos à assistance électrique

J’aime beaucoup regarder les actualités françaises car j’apprends toujours plusieurs trucs écolos qui se transmettent facilement comme ces vélos à assistance électrique dont je parle sur Branchez-vous. Intéressant…

De la porno écolo!?!

Titre accrocheur par excellence qui atteindra sûrement des sommets de popularité sur Branchez-vous où j’ai écris un billet sur le sujet. Mais je n’ai fait que traduire le titre des minis documentaires produits et joués par l’actrice Isabella Rosselini sur la vie sexuelle des animaux. Le titre : Green porno diffusé sur Sundance Channel.
Pourquoi pas ?

L’éolien a le vent dans les voiles! et le prix de l’essence en France

Mon événement du jour aujourd’hui sur Branchez-Vous. L’annonce du gouvernement québécois sur le futur parc éolien québécois. Ces moulins à vent modernes semblent être l’avenir. Surtout lorsque l’on sait que le baril de pétrole a finalement franchi la barre du 120 dollars…
Ici en France, le prix de l’essence est de toutes les conversations. Ce qui n’empêche pas de nombreux automobilistes de laisser tourner leur moteur sans rouler ou de venir chercher leurs enfants à l’école en voiture. Une école de village qui n’est même pas à 1km de leur domicile…
Alors je crois qu’on se plaint encore pour se plaindre. Si ce n’est de moi l’essence peut bien encore augmenter.

La Bourse Laure Waridel

Belle initiative d’Équiterre et de la Caisse d’économie solidaire. J’en parle ce matin sur Branchez-vous.

Matinée de marché en Auvergne !

Le samedi matin, c’est journée du marché à Issoire, la ville la plus proche de mon village natal, St-Rémy de Chargnat. Un marché où se côtoient tant les bidules et bricoles ( vêtements et gogosses) que les produits alimentaires. J’y suis allée pour ces derniers avec ma soeur, mon beau-frère et mon neveu.
Histoire de profiter du magnifique soleil, mais aussi d’aller constater de visu la disponibilité de produits frais. Saint-Nectaire fermier directement du producteur, les premières fraises de l’année, succulentes, tomates et endives françaises ( même si celles du Maroc et de l’Espagne sont aussi offertes. Ce marché est aussi l’occasion d’acheter des brownies, muffins et gâteaux de cette jeune Irlandaise installée en Auvergne et finalement un saucisson aux cèpes. Régal garanti cette semaine !
L’occasion de vérifier ce que je prône dans mon livre. Aussi vu un vendeur de yaourt dans des pots en verre individuel qui sont consignés. Je les essaye la semaine prochaine.
Ces artisans font les marchés de la région. Demain, dimanche c’est à Brassac, lundi ailleurs et ainsi de suite.
Finalement, j’ai enfin trouvé mon livre dans une librairie issoirienne. Je vais pouvoir y envoyer les nombreuses personnes qui m’ont demandé où l’acheter. J’ai reçu mes copies hier. Très beau, appuyé par la Fondation Nicolas Hulot, je vais tenter de m’organiser des séances de signatures dans la région. À la conquête de la France !

Et finalement, voici en photos ma première semaine en Auvergne.

La journée de mon arrivée, naissance de petits chats. Ils ont 9 jours maintenant et n’ouvrent pas encore les yeux. Sur cette photo, celle-ci ( car c’est une femelle) n’avait que 4 jours.


Le lendemain de mon arrivée, mon neveu Tristan. On a grimpé dans les arbres

Et la journée du 1er mai, la fête du sport à Issoire. Les jeunes peuvent essayer plusieurs types de sport. Tristan en a profité pour grimper et tenter la tyrolienne…

Mon amie Yvette Pouget, m’a invitée à dîner. Truffade succulente au menu…Plus vin d’Auvergne…
Tristan joue au foot. Mercredi dernier séance d’entraînement avec son ami.
Autour du stade de foot, des orties et le paysage

Mon livre !!! Ça en fait deux !


Tristan et Lulu, le cochon d’inde de Lise, la petite-fille d’Yvette… Qui a le plus peur ?

Lise et Tristan courent ensemble lors de la journée du 1er mai.

NeoMandLand parle de mon livre !

Normal, il le recommande. Mais c’est la première fois que je le vois puisque je ne l’ai pas encore reçu. Et je ne l’ai pas vu en librairie. À suivre.
Et sur le blog du Défi pour la Terre. Repris de 20minutes.fr.