Des journalistes au chomage…

Ce matin j’ai écrit sur l’onde de choc créée par Remstar hier. Des amis qui perdent leur job, une information de moins en moins diversifiée, un travail devenu plus difficile. Le métier de journaliste en prend pour son rhume. C’est inquiétant. Très inquiétant pour la démocratie, pour la qualité de l’information et pour la place des régions.
Un journaliste qui veut faire une enquête doit avoir du temps, doit prendre le temps, doit vérifier, contre-vérifier, fouiller, etc. Pensez-vous que beaucoup de journalistes ont le temps de faire ça maintenant ?
Je rage quand j’entends dire que les salles des nouvelles coûtent chères et ne rapportent rien. Quelle honte. L’information n’est pas là pour être rentable…
Ah misère…
Bon je vais prendre un avion et mon prochain billet viendra de la France, l’Auvergne, où je passe le mois de mai. Ou bien d’un aéroport…